… www.forum-le-nautile.com …

bxa22vnklusn.forum-le-nautile.com. gv-no2wa4iqyhtseg.dv.googlehosted.com Le.Nautile - Partage des Savoirs :: Agro Carburant ou comment " assassiner "
Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index Le.Nautile - Partage des Savoirs
De l'Homme à l'animal
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Certification du label Qualité : forum-le-nautile.com certifié de qualité par DNSLookUp Traduction des 58ères langues officielles en sélectionnant la langue de votre choix.
Agro Carburant ou comment " assassiner "

 
Post new topic   Reply to topic    Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index -> L'HUMANITÉ COMPTE SUR NOUS -> Dire & Dénoncer
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Lolane
Guest

Offline




PostPosted: Wed 2 Feb - 12:55 (2011)    Post subject: Agro Carburant ou comment " assassiner " Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?


...



INTRODUCTION :


On annonçait une révolution pour l'économie africaine, du travail pour les paysans locaux et de l'argent pour les plus pauvres. Un rapport intitulé « Afrique : terre(s) de toutes les convoitises » et publié cette semaine par l'association écologiste les Amis de la Terre montre pourtant que c'est bien le contraire qui se produit actuellement et dénonce l'accaparement des terres africaines par les compagnies européennes fabriquant des agrocarburants.


...

Et rien n'est franchement beau dans cette histoire ; les paysans se font racheter ou louer leurs terres par les firmes qui leur fournissent des informations trompeuses et passent par de faux propriétaires, et ainsi dépossédés de leurs biens se retrouvent sans possibilité de cultiver de quoi se nourrir et perdent ainsi l'accès à la nourriture. Lorsque les terres ne sont plus suffisantes, place à la déforestation, à la destruction de ressources naturelles et à la hausse des émissions de gaz à effet de serre. Même le jatropha, autrefois présenté aux paysans comme une plante miracle capable de pousser partout et sans engrais, est en réalité un gouffre qui consomme de précieuses ressources, eau en tête (9 100 litres d'eau sont nécessaires pour fabriquer un litre d'agrodiesel élaboré à base de soja), et réclame l'utilisation de pesticides. Faut-il également parler du développement des cultures OGM, présentées comme le remède à tout par les entreprises de biotechnologies ? En Ethiopie, c'est une réserve naturelle abritant 300 éléphants qui est aujourd'hui menacée ; soutenue par le gouvernement éthiopien, la filière agrocarburants a contraint les populations locales à empiéter sur la réserve et il a fallut de nombreuses discussions pour que Flora EcoPower, producteur allemand de ricin, ne se mette à son tour à en défricher une partie.





Vider les assiettes des plus pauvres pour remplir nos réservoirs, ça vous paraît choquant ? A nous aussi. Pourtant c’est ce qui se passe actuellement dans les pays en voie de développement. Pour assurer nos approvisionnements en énergie et lutter contre le réchauffement de la planète, la France et l’Union européenne encouragent la production d’agrocarburants au Sud, ce qui, en accaparant terres et ressources naturelles, ne fait qu’aggraver la crise alimentaire mondiale. Or, l’énergie utilisée pour produire ces carburants est telle que leur rendement énergétique est très médiocre, tandis que les scientifiques émettent des doutes sérieux sur leurs avantages écologiques…
...
Dans un tel contexte, il était urgent de s'attaquer au cœur du problème : aux côtés d’autres organisations, Oxfam France – Agir ici a lancé en octobre 2008 une campagne de mobilisation intitulée « Les agrocarburants, ça nourrit pas son monde », dont le but était d’obtenir la révision de l’objectif proposé par la Commission européenne d’incorporation de 10% d’agrocarburants dans les carburants d’ici à 2020. La campagne, clôturée le 21 février 2009, a permis de récolter plus de 30 000 signatures ! Certaines de nos demandes ont été entendues, mais la mobilisation doit se poursuivre pour lutter contre cette politique qui va à l’encontre du droit à l’alimentation dans le monde.




...

Il y a maintenant plus de 10 ans que les gens qui se sentent responsables « dans » ce monde vis-à-vis « de » ce monde tirent les sonnettes d’alarme au sujet de ces fléaux que sont les agro carburants. Ils utilisent les terres agricoles à des fins non nourricières, ils font monter le prix des denrées, ils appauvrissent encore et toujours les plus pauvres des pays producteurs, voyez cet exemple flagrant ! « Au Kenya, l’accaparement des terres par de grandes entreprises au détriment des populations locales se poursuit dans l’incompréhension la plus totale. Ainsi, le gouvernement vient de « confier » 50 000 hectares de forêts, situés dans la région côtière de Malindi, à la Kenya Jatropha Energy Limited, entreprise privée détenue par la société italienne Nuove Iniziative Industriali SRL. Sans surprise, cette dernière est spécialisée dans la production d’énergies renouvelables, et notamment d’huile de palme qu’elle importe depuis les continents africain et asiatique. Selon un document officiel fraîchement publié par les autorités, les terres en question seraient louées pour une durée de 33 ans, sur la base tarifaire de 2 euros par hectare. D’après Réseau Action Climat (RAC), la Kenya Jatropha Energy Limited projette de raser 30 000 hectares forestiers et d’exploiter les terres communales ainsi investies. La finalité de cette installation trouve sa réponse dans la production du jatropha, une plante non comestible mais supposée offrir des rendements élevés en huile, vouée à alimenter la production d’agrocarburants !! »Voilà un exemple où mène l’écologie, Soi-disant, les politiques ont été manœuvrés par quelques lobbies industriels sans foi ni loi … les mêmes politicards, patrons profiteurs, les mêmes lobbies de la puissance et du profit qui n’ont rien à faire de leur planète nourricière mais n’ont dans le cœur et dans le cerveau qu’amasser des richesses au détriment non seulement de la planète mais aussi de leur semblables humains.1) le développement des agrocarburants pose un problème éthique majeur : un plein de 4×4 = 250 kg de céréales = la ration d’un homme pendant un an. France Nature Environnement rappelle que plus de 850 millions de personnes dans le monde souffrent de la faim. 2) les solutions proposées sont cultivées sur des surface agraires, aucune des solutions exposées ne poussent en zone où il n’y a ni forêt à défricher ni champs existants, donc soit on déforeste, soit on prend le pain de la bouche des pays pauvres pour nourrir nos voitures !3) il faudrait par exemple cultiver 118% de la surface totale de la France en tournesol pour remplacer l’intégralité des 50Mtep de pétrole consommés chaque année (juste) par les Français dans les transports (104% de la surface nationale avec le Colza, 120% avec la betterave et 2700% avec le blé). Et sachant qu’un hectare de soja produit en moyenne 500 litres de biodiesel, quand le même hectare planté de palmiers à huile en produit 3700 litres… Il ressort que seulement trois productions permettent des rendements élevés: la canne à sucre, la betterave (pour l’éthanol) et l’huile de palme (biodiesel). Et toutes trois, bien sûr ne poussent qu’à la place de cultures vivrières ou, comme pour le Brésil, à la place de forêts.4) Sachant que le but à atteindre est la réduction d’émission de CO2, et que les forêts absorbent ce même gaz, le remède est pire que le mal. Je ne dis pas qu’il faut continuer à polluer avec du pétrole, mais la solution miracle des agrocarburants n’existe pas. 5) La Banque mondiale vient de publier un rapport sur le développement dans le monde en 2008, intitulé « L’agriculture au service du développement ». Ce texte fait état des problèmes posés par le soutien étatique à l’essor des biocarburants. En effet, s’ils offrent une source potentielle d’énergie renouvelable et pourraient ouvrir de vastes marchés pour les agriculteurs, peu de programmes sont économiquement viables, et la plupart d’entre eux ont un coût social et environnemental. Leur développement peut entraîner des effets dangereux tels que l’intensification de la compétition autour des terres et de l’eau, ou la déforestation.En plus les biocarburants ne sont qu’un triste palliatif, une alternative sauvage au manque de pétrole qui nous attend. Changer nos habitudes de vie est la solution la plus sage mais la moins envisageable pour les humains que nous sommes devenus. Depuis Diogène et Socrate quels réels progrès l’être humain a-t-il réalisé ? Je suis dans le regret de dire : aucun ! N’y aurait-il pas une raison à cela ? 





















...

...
...





A suivre...



Back to top
Lolane
Guest

Offline




PostPosted: Wed 2 Feb - 13:03 (2011)    Post subject: Agro Carburant ou comment " assassiner " Reply with quote

I love you aérien ...


Agro carburant VS La faim ou la Fin...


...



...



...



l'air de rien l'air de rien l'air de rien


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index -> L'HUMANITÉ COMPTE SUR NOUS -> Dire & Dénoncer All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation

Template SG-1 by Dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

... ga(‘set’, ‘&uid’, {}); // Définir l'ID utilisateur partir du paramètre user_id de l'utilisateur connecté. ... http://localhost:8080 https://myproductionurl.www.forum-le-nautile.com (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','https://www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-51495022-1', 'auto'); ga('require', 'GTM-WGNFT9W'); ga('send', 'pageview');