… www.forum-le-nautile.com …

bxa22vnklusn.forum-le-nautile.com. gv-no2wa4iqyhtseg.dv.googlehosted.com Le.Nautile - Partage des Savoirs :: Naissance de l'ordre du Temple
Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index Le.Nautile - Partage des Savoirs
De l'Homme à l'animal
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Certification du label Qualité : forum-le-nautile.com certifié de qualité par DNSLookUp Traduction des 58ères langues officielles en sélectionnant la langue de votre choix.
Naissance de l'ordre du Temple

 
Post new topic   Reply to topic    Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index -> PONT INTERMÉDIAIRE TRIBORD -> Cent Dix -> Esotérisme
Previous topic :: Next topic  
Author Message
K 2
Maître des Clefs
Maître des Clefs

Offline

Joined: 13 Jul 2013
Posts: 7,206
Localisation: 887 Pays, parfois au-delà
Masculin
Point(s): 8,005,470
Moyenne de points: 1,110.95
Animaux: 0
K 2

PostPosted: Sat 24 Aug - 09:16 (2013)    Post subject: Naissance de l'ordre du Temple Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Source : http://templier.weebly.com/

K 2 Présente

Naissance de l'ordre du Temple





Lorsque l'ordre de l'Hôpital fut chargé de s'occuper des pèlerins venant d'Occident, une idée naquit : créer une milice du Christ qui s'occuperait de la protection des membres du clergé du Saint-Sépulcre (tombeau du Christ) et de sécuriser le voyage des pèlerins affluant d'Occident en Terre Sainte. Les membres du clergé s'occuperaient ainsi des affaires liturgiques, l'ordre de l'Hôpital des fonctions charitables et la milice du Christ de la fonction purement militaire de protection des pèlerins. Cette répartition des tâches reproduisait l'organisation de la société médiévale, qui était composée de prêtres (oratores), de guerriers (bellatores) et de paysans (laboratores). [1]

C'est ainsi que l'ordre du Temple, qui se nommait à cette époque les Pauvres Chevaliers du Christ et du Temple de Salomon, prit naissance le 23 janvier 1120 sous l'impulsion d'Hugues de Payns et de Geoffroy de St-Omer lors du concile de Naplouse[2].


Dans un premier temps, Payns et St-Omer se concentrèrent sur le défilé d'Athlit, un endroit particulièrement dangereux sur la route empruntée par les pèlerins. Par la suite, l'une des plus grandes places fortes templières en Terre Sainte fut construite à cet endroit : le château Pèlerin.

Le nouvel ordre ainsi créé ne pouvait survivre qu'avec l'appui de personnes influentes. Hugues de Payns réussit à convaincre le roi de Jérusalem Baudouin II de l'utilité d'une telle milice, chose assez aisée au vu de l'insécurité régnant dans la région à cette époque. Les chevaliers prononcèrent les trois vœux de pauvreté, chasteté et obéissance. Ils reçurent du patriarche Gormond de Picquigny la mission de « garder voies et chemins contre les brigands, pour le salut des pèlerins » (« ut vias et itinera, ad salutem peregrinorum contra latrones »[3]) pour la rémission de leurs péchés.


Le roi Baudouin II leur octroya une partie de son palais de Jérusalem, à l'emplacement du Temple de Salomon, qui donna par la suite le nom de Templiers ou de chevaliers du Temple. Hugues de Payns et Geoffroy de Saint-Omer ne furent pas les seuls chevaliers à avoir fait partie de la milice. Voici la liste des chevaliers précurseurs ou "fondateurs" de l'ordre[4] :

  •     Hugues de Payns, originaire de Payns en Champagne ;
  •     Godefroy de Saint-Omer, originaire de Saint-Omer dans le comté de Flandre ;
  •     André de Montbard, originaire de la Bourgogne ;
  •     Payen de Montdidier, originaire de la Somme en Picardie ;
  •     Geoffroy Bisol, originaire de Frameries dans le comté de Hainaut ;
  •     Rolland, originaire du marquisat de Provence ;
  •     Archambault de Saint-Amand ;
  •     Hugues Rigaud ;

[*]    Gondemare.



Recherche de soutien [5]





Compte tenu que la notoriété de la milice ne parvenait pas à s'étendre au-delà de la Terre Sainte, Hugues de Payns, accompagné de cinq autres chevaliers (Geoffroy de St-Omer, Payen de Montdidier, Geoffroy Bisol, Archambault de Saint-Amand et Rolland), embarquèrent pour l'Occident en 1127[6] afin de porter un message destiné au pape Honorius II et à Bernard de Clairvaux.

Fort du soutien du roi Baudouin et des instructions du patriarche Gormond de Jérusalem, Hugues de Payns avait les trois objectifs suivants[6]:

  • faire reconnaître la milice par l'Église et lui donner une règle : rattachés aux chanoines du Saint- Sépulcre (membres du clergé), les chevaliers suivaient comme eux la règle de saint Augustin ;
  • donner une légitimité aux actions de la milice puisque la dénomination de moine-chevalier, un amalgame d'une nouveauté absolue, pouvait être en contradiction avec les règles de l'Église et de la société en général ;
  • recruter de nouveaux chevaliers et obtenir des dons qui feraient vivre la milice en Terre Sainte.

La tournée occidentale des Pauvres Chevaliers du Christ et du Temple de Salomon commença en Anjou et passa ensuite par le Poitou, la Normandie, l'Angleterre (où ils reçurent de nombreux dons), la Flandre et enfin la Champagne. [7]

Cette démarche d'Hugues de Payns, accompagné de ces cinq chevaliers et soutenu par le roi de Jérusalem, suivait deux tentatives infructueuses qui avaient été faites par André de Montbard et Gondemare, probablement en 1120 et 1125. [8]





Le concile de Troyes




Arrivant à la fin de sa tournée en Occident et après avoir porté le message du roi de Jérusalem à Bernard de Clairvaux afin qu'il aidât les Templiers à obtenir l'accord et le soutien du pape, Hugues de Payns participa au concile de Troyes (ainsi nommé parce qu'il s'est déroulé dans la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Troyes).


Le 13 janvier 1129, le concile s'ouvrit en présence de nombreuses personnalités religieuses dont [9] :
  • le cardinal Mathieu d'Albano, légat du pape en France ;

[*]les archevêques de Reims et de Sens, ainsi que dix de leurs évêques suffragants ; [*]quatre abbés cisterciens (ceux de Cîteaux, Clairvaux, Pontigny et Troisfontaines) ; [*]deux abbés clunisiens (ceux de Molesmes et Vézelay) ; [*]deux chanoines, deux maîtres et un secrétaire.

En plus des religieux, ils s'y trouvaient des personnages laïcs tel :
  • Thibaut IV de Blois, comte de Champagne ;
  • André de Baudement, sénéchal du comté de Champagne ;
  • Guillaume II, comte de Nevers, Auxerre et Tonnerre.

Le concile mena à la création de l'ordre du Temple et le dota d'une règle propre. Celle-ci prit pour base la règle de saint Benoît avec néanmoins quelques emprunts à la règle de saint Augustin, que suivaient les membres du clergé du Saint-Sépulcre aux côtés desquels vécurent les premiers Templiers. Une fois la règle adoptée, elle devait encore être soumise à Étienne de Chartres, patriarche de Jérusalem.


L'ordre s'érige
L'ordre du temple connaît une croissance très rapide. Plusieurs croyants sont attiré par l'ordre et sont prêt à mourir pour celui-ci. En 1128, les Templiers se soustraient de l'influence des évêques et ne relèvent plus que du pape. Ils construisent leurs propres églises, prient entre eux sans se mélanger aux simples chrétiens, trop modérés selon leurs croyances. Ils deviennent donc une Église à l'intérieur de l'Église. [10]
_______________
Rappelons que l'intelligence n'est pas faite pour briller mais pour s'adapter et comprendre.
TEHODORIC


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index -> PONT INTERMÉDIAIRE TRIBORD -> Cent Dix -> Esotérisme All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation

Template SG-1 by Dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

... ga(‘set’, ‘&uid’, {}); // Définir l'ID utilisateur partir du paramètre user_id de l'utilisateur connecté. ... http://localhost:8080 https://myproductionurl.www.forum-le-nautile.com (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','https://www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-51495022-1', 'auto'); ga('require', 'GTM-WGNFT9W'); ga('send', 'pageview');