… www.forum-le-nautile.com …

bxa22vnklusn.forum-le-nautile.com. gv-no2wa4iqyhtseg.dv.googlehosted.com Le.Nautile - Partage des Savoirs :: Les Poésies de Nounours bleu
Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index Le.Nautile - Partage des Savoirs
De l'Homme à l'animal
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Certification du label Qualité : forum-le-nautile.com certifié de qualité par DNSLookUp Traduction des 58ères langues officielles en sélectionnant la langue de votre choix.
Les Poésies de Nounours bleu
Goto page: <  1, 2, 39, 10, 11, 12  >
 
Post new topic   Reply to topic    Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index -> PONT INTERMÉDIAIRE TRIBORD -> Les Créations -> Les Poèmes
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Nounours bleu






PostPosted: Wed 19 Nov - 11:20 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Previous post review:

253 - Tu sais m'attendrir 
   
Je suis assis dans la cuisine
Et je ne pense qu'à toi
Enfin, à toi, c'est si facile
Même possible
Il y a toujours un petit quelque chose
Un souvenir du mois d'août
Un détail qui dure, une jolie chute, une parole pour rigoler
Quand je voudrais avoir la tête vide
Ça ne vient pas comme ça
Tu sais m'attendrir
 
Tu me surnommes Cucul la praline
Et ça ne me fait rien
Enfin rien, c'est irrésistible
Surtout très risible
Il y a toujours un petit quelque chose
Que tu fais pour me rendre fou
Des lazzis qui font rire, des petits mots doux, de la provoc qui me fait rager
Quand je voudrais avoir ton sourire
Tu t'y prends comme ça
Tu sais m'attendrir
 
La distance me donne le spleen
Et ça, je n'y peux rien
Enfin rien, c'est impossible
Et très pénible
Il y a toujours un petit quelque chose
Qui rend mon cœur tout mou
Un porte-bonheur offert, une chanson, une photo qui me fait rêver
Quand tu me le dis, j'ai les yeux humides
Je t'aime papa
Tu sais m'attendrir
Tu sais m'attendrir
Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Thu 20 Nov - 10:48 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

254 - L'égoïste 
   
Refrain :
Je suis l'égoïste sentimental
Sans penser à tout le mal
Que cette tare peut occasionner
Sur l'existence de mes amitiés
 
Elle est prisonnière de mon âme
Elle ravive mon moral de sa flamme
Quand pour un rien je me condamne
Larmoyant toutes les notes de la gamme
 
Elle est prisonnière de mon cœur
Dans un écrin capitonné de douceur
Son sourire offert soulage mes peurs
Elle apaise toutes mes rancœurs
 
Elle est prisonnière de mes pensées
Des souvenirs de nos moments passés
Des diapositives que je fais défiler
Et dont l'émotion me fait pleurer
 
Elle est prisonnière de ma voix
De ma confiance et de ma foi
J'attends qu'elle conseille mes choix
Qu'elle partage avec moi ses peines et ses joies
 
Elle est prisonnière de mes mots
Je plonge dans ses yeux si beaux
Remerciant ce magnifique joyau
De m'offrir tant d'amour en cadeau
 
Elle est prisonnière de ma vie
Elle accepte sans rechigner mes lazzis
Et mes "je t'aime" répétés à l'infini
Même si ça peut créer des jalousies
 
Elle est prisonnière de mon amour
De cette idolâtrie en velours
Que je lui voue nuit et jour
Avec l'espoir qu'il dure toujours


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Fri 21 Nov - 15:02 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

255 - Tout arrêter 
   
Refrain :
J'ai tout arrêté
Démoralisé
Retour à la banalité
D'un quidam sans intérêt
 
J'ai arrêté les tableaux
Rangé la peinture et les pinceaux
Les modèles vont s'en retourner
Dans un dossier oublié
 
J'ai arrêté les mots
Rangé les pages et les stylos
Mes pensées vont s'en retourner
Dans les latrines de la médiocrité
 
J'ai arrêté d'être un artiste
L'adieu après un tour de piste
Vos encouragements n'auront servi à rien
Je resterais ad vitam aeternam un moins que rien


Back to top
K 2
Maître des Clefs
Maître des Clefs

Offline

Joined: 13 Jul 2013
Posts: 7,206
Localisation: 887 Pays, parfois au-delà
Masculin
Point(s): 8,005,470
Moyenne de points: 1,110.95
Animaux: 0
K 2

PostPosted: Sat 22 Nov - 03:00 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

K 2 Ose : pffff
_______________
Rappelons que l'intelligence n'est pas faite pour briller mais pour s'adapter et comprendre.
TEHODORIC


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Mon 24 Nov - 12:14 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

256 - L'aventurière 
   
Refrain :
Mais elle avait déjà quitté le pays
Vers une autre destination
J'ai encore raté mon amie
Pour lui exprimer mon admiration
 
Première escale au Sénégal
Parcourant les forêts tropicales
Traversant les villages
Dans cette chaleur qui me met en nage
 
Deuxième escale au Brésil
Au pied de la statue qui domine la ville
Sur la célèbre plage de Copacabana
Au milieu des filles qui titillent mon émoi
 
Troisième escale en Islande
Abasourdi par cette verdure si grande
J'ai plongé dans les plans d'eau chauds
Qui contrastent avec le froid de la météo
 
Quatrième escale au Maroc
La culture m'a fait un réel choc
Les Riad et la place Jamaa El Fna
Le couscous, et le tajine kefta
 
Cinquième escale en Thaïlande
La douce impression d'un no mans land
Le calme, la béatitude et l'esprit zen
Qui m'a appris à vivre sans haine
 
Dernière escale chez moi en France
Maugréant sur ce manque de chance
Mais mon cœur s'est émerveillé
Quand je l'ai trouvé devant mon entrée
 
Elle est revenue au pays
Sa véritable destination
J'ai retrouvé mon amie
Pour lui exprimer mon admiration


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Wed 26 Nov - 09:52 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

257 - Mes conquêtes 
   
Refrain :
Alors, elle m'a jeté
Je n'étais pas à son goût
Soit trop ou pas du tout
Mais jamais comme il fallait
 
Quand j'ai rencontré Delphine
Elle m'a aimé de façon féline
Une véritable pile alcaline
Qui m'a transformé en ruine
 
Quand j'ai rencontré Anic
Elle était en fusion volcanique
J'ai sombré comme le Titanic
Ma timidité accentuait ma panique
 
Quand j'ai rencontré Bérengère
Elle a souhaité que je gère
Sa fougue et ses coups de tonnerre
Elle m'a trouvé pas très clair
 
Quand j'ai rencontré Tania
Elle m'a couvé de sa paranoïa
Mais elle m'a traité de paria
En découvrant une boîte de Viagra
 
Quand j'ai rencontré Alysson
Je l'ai trouvé super bonne
Son pouvoir de séduction détonne
Mais mes pensées déraisonnent
 
Quand j'ai rencontré Sophie
Elle s'est acharnée comme une furie
Elle m'a considéré comme une lubie
Et vite fait, elle m'a trahi
 
Quand j'ai rencontré Hajar
Elle est devenue une couguar
Avant de publier les faire-part
Elle m'a vu dans un de ses cauchemars


Back to top
110
Admin
Admin

Offline

Joined: 17 Aug 2013
Posts: 3,995
Localisation: Paris / Montréal (Qc)
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 猪 Cochon
Point(s): 8,388,607
Moyenne de points: 2,099.78
Animaux: 2
NON

PostPosted: Wed 26 Nov - 17:14 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

Parfaitement régalant, merci
_______________
Quand je fais le mal, je le fais de moi-même. Quand je fais le bien, c'est dieu qui le fait au travers de moi. Donc, ma manière de coopérer avec lui, c'est qu'il opère seul. PLANCK


Back to top
Skype
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Thu 27 Nov - 09:36 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

258 - Ses quatre couleurs 
   
Refrain :
Elle apporte de la couleur dans ma vie
Une farandole de nuances de l’arc-en-ciel
Tout en elle est une douce féerie
Elle installe en moi un immense soleil
 
Le noir de sa chevelure
Apaise mes inquiétudes
Et me montre la voie de la béatitude
Quand j'ai besoin de quiétude
 
Ses yeux bleus
Me rendent heureux
Ce pétillement chaleureux
M'entraîne vers les cieux
 
Le rouge de sa bouche
De la beauté est la souche
Sa moue fait toujours mouche
Et dans mon cœur elle me touche
 
Sa peau est rose
Sa douceur est une dose
De drogue qui me rend moins morose
Et soigne mes maux qui m'ankylosent


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Mon 1 Dec - 11:40 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

259 - Un mec mortel 
   
Refrain :
Ce mec est mortel
Vraiment sensationnel
 
Il gaze
Il est loin d'être nase
Tous aiment son blase
Lui qui sait être en phase
 
Il a plus d'une corde
À son arc de lord
Il est entouré d'une horde
D'amis dont l'amour déborde
 
Il est trop de la balle
Un esprit monumental
Il mérite un piédestal
Pour sa vie loin d'être banale
 
Il vaut un cachet
Pour ses talents multipliés
La poésie de ses mots si bien posés
Ses tableaux exprimant la beauté
 
Il ne manque pas d'air
Sa tendresse est sincère
Et tous de lui sont fiers
Toujours présent, une étoile tutélaire
 
Il est un poisson dans l'eau
Il représente un cadeau
Son cœur est un coffre chaud
Protégeant les autres des maux


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Tue 2 Dec - 11:00 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

260 - Le tueur à gages 
   
Agenouillé sur le toit d'un cinéma
Il monte son arme à feu
Il est habitué et méticuleux
La défaillance, il ne connaît pas
 
Il a eu sa mission par courrier
Tuez la personne qui apparaîtra
D'une Mercedes couleur magenta
Vers 18 heures le 14 février
 
Il se moque bien de savoir
Qui est la personne qu'il doit flinguer
Tout le pognon qu'il va gagner
Ne lui causeront pas des cauchemars
 
Il est installé depuis plusieurs heures
La patience dans son métier est d'or
Il est connu par le pseudo du ténor
C'est le plus calme des exécuteurs
 
L'heure approche, il se concentre
Il scrute la rue avec sa visée
Jusqu'à ce qu'il voit la voiture arriver
Il a un petit frisson dans le ventre
 
Il ne peut tirer sur celle qui est sortie
Abasourdi par la beauté de son regard
Il reste là, complètement hagard
En reconnaissant sa nouvelle petite amie
 
Il quitte dépité sa cachette
Il doit prendre une décision
Quitter ce pays pour une destination
Où il pourra savourer une douce retraite


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Wed 3 Dec - 10:42 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

261 - Je condamne 
   
Refrain :
Je les condamne
Aux confins de mon âme
 
Les pyromanes
Ils détruisent nos forêts
Des malades ou des agents immobiliers
 
Les pédophiles
Ils souillent l'innocence
Et le corps de l'enfance
 
La télé-réalité
Ils nous abrutissent de débilité
Un cerveau disponible à la médiocrité
 
Les religions
Ils nous font croire des miracles
De leurs soi-disant oracles
 
Les politiciens
Ils sont plus occupés à leur pouvoir
Qu'a leur réel devoir
 
Les racistes
Ils sont des tocards arriérés
Refusant la richesse de la mixité
 
Les dealers
Ils sont les fossoyeurs
D'une jeunesse sans candeur
 
Les boursiers
Ils jouent avec de l'argent virtuel
Qui nous fera crever à la pelle
 
Les militaires
Ils tuent sous les ordres d'incompétents
Qui se fichent des nombreux innocents
 
Les chauffards
Ils sont les inconscients de la route
Le Nouvel An, la Toussaint, le mois d'août
 
Les pollueurs
Ils détruisent la terre au nom du profit
Le pétrole, le gaz, ou la chimie
 
Les moralisateurs
Ils trouvent tous les prétextes
Pour nous pourrir avec leurs textes


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Thu 4 Dec - 10:49 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

262 - Anatomie utile 
   
Refrain :
Je me suis servi
De mon anatomie
Pour exprimer mes envies
Et m'amuser de cet écrit
 
J'ai tendu la main
À cet inconnu
Qui zonait dans ma rue
En réclamant un bout de pain
 
J'ai eu du nez
Quand j'ai refusé
De venir à ta fête branchée
Parmi des poivrots et des drogués
 
J'ai eu à l'œil
Ce calendrier de l'OM
Le club que j'aime
Avec plaisir je l'effeuille
 
J'ai pris mon pied
Dans les bras de cette beauté
Rencontré dans un musée
Consacré aux œuvres de Manet
 
Je lui ai fait la tête
Pour une broutille
Quelque chose de futile
Qui s'arrangera peut-être
 
J'ai eu du cul
De trouver cette idée
Pour que vous me lisiez
Rien d'autre ne m’est venu
 
Il s'en est fallu d'un cheveu
Que ce texte vous ennuie
Que vous me jetiez des lazzis
Pour gourmander ce thème piteux


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Fri 5 Dec - 10:42 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

263 - Jeu de mains 
   
Refrain :
Jeu câlin
Jeu coquin
 
Mes mains sur tes joues
Pendant que mes lèvres
Titillent d'une pause brève
Ta bouche aux effets si doux
 
Mes mains sur tes seins
Enveloppant le galbe replet
De cette forme qui me plait
La tension de tes tétons réveille le malin
 
Ma main caresse ta fente
Accentuant l'humidité de tes plaisirs
Et appelant petit à petit tes soupirs
Par tes ondulations frémissantes
 
Mes mains caressent tes fesses
Prête à recevoir l'ascension ultime
L'assouvissement du désir intime
Offrant ton corps, ton âme de déesse


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Sat 6 Dec - 12:24 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

264 - Elle chante 
   
Refrain :
Elle chante, elle chante
Cette vie qui l'enchante
Elle chante, elle chante
Cette vie démente
 
Elle chante dans son bain
Lavant les tracas du quotidien
Pour laisser place à une douce peau
Une sempiternelle virginité en cadeau
 
Elle chante dans son footing
Suant la pollution et les toxines
Ingurgitées à l'insu de son plein gré
Gratuits ou payées pour se droguer
 
Elle chante dans les embouteillages
Pour éviter de cracher sa rage
La fuite inéluctable du temps
Vers une mort qui nous attend
 
Elle chante dans des soirées
Avec ses amis pour s'éclater
Une construction de souvenirs
Faite d'émotion et de rires
 
Elle chante dans la chambre de bébé
Des belles berceuses inventées
De son imagination fertile
Pour faire plaisir à sa fille
 
Elle chante dans les bras
De son mari aux tablettes de chocolat
S'endormir contre son torse
Et l'aimer de toutes ses forces


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Mon 8 Dec - 12:00 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

265 - Sentiments 
   
Refrain :
Cette question me hante
Qu'est-ce que je représente
Dans ton cœur et ton âme ?
Suis-je encore dans ton organigramme ?
 
Ton Nounours bleu ?
Celui qui soignait tes bleus
Qui écoutait tes pensées
Et te narrait ses billevesées
 
Où sont passés les je t'amimour ?
Que tu gardais tous les jours
Dans un coffret pour me les offrir
Accompagnés de ton plus beau sourire
 
Ton Papacoeur ?
Celui qui accueille ta douceur
Qui soutient tes décisions
En apportant sa contribution
 
Où sont passés les Poutoux
Qui me rendaient tout mou ?
Remplacés par de simples bisous
Qui n'ont plus le même goût
 
Ton Cucul la praline ?
Racontant sa vie anodine
Juste pour que tu esquisses un sourire
Pour apaiser tes soupirs
 
Où sont les je t'aime ?
Rares comme un diadème
Qui font naître des larmes
M’envoûtent et me charment
 
Aurais-je une réponse ?
Ne serait-ce qu'une once
D'ouverture de tes sentiments
Pour celui qui en manque tant


Back to top
K 2
Maître des Clefs
Maître des Clefs

Offline

Joined: 13 Jul 2013
Posts: 7,206
Localisation: 887 Pays, parfois au-delà
Masculin
Point(s): 8,005,470
Moyenne de points: 1,110.95
Animaux: 0
K 2

PostPosted: Tue 9 Dec - 06:59 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

K 2 Aime
_______________
Rappelons que l'intelligence n'est pas faite pour briller mais pour s'adapter et comprendre.
TEHODORIC


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Tue 9 Dec - 11:20 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

266 - Le gros con 
   
Refrain :
T'es vraiment qu'un gros con
Un abruti, un bouffon
Tu mérites des poings sur ton nez
Pour tous, ce serait un bienfait
 
Les soirées entre amis
Où tu humilies ta chérie
De critiques et de moqueries
Dans ses yeux, on lit : pitié ça suffit
 
Question argent, tu es avare
Sauf pour te payer ton Ricard
Mais quand il s'agit d'offrir à autrui
Tu rechignes, tu pignes, tu maudis
 
Tout doit avoir une utilité
Pour les intérêts de Sa Majesté
Les causes gratuites ou humanitaires
Tu les vilipendes si t'es pas bénéficiaire
 
Tu râles pour obtenir ce que tu veux
C'est trop lent pour Monsieur
Tu n'en as rien à foutre
De nos états d'âme, de nos doutes
 
Et tes deux beaux bambins
Que tu caresses avec ta main
Brutalement pour te faire entendre
Alors qu'ils veulent que tu sois tendre
 
Mais un jour, tu finiras seul
Et ça sera bienfait pour ta gueule
Tu auras perdu tout ce que tu as
Jusqu'à ce que survienne ton trépas


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Wed 10 Dec - 10:46 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

267 - Quel voisinage ! 
   
Refrain :
Je regarde s'animer
La vie de mes voisins
Un melting pot de diversité
Que je décris sans dédain
 
Corinne la commère
Le voici de la rue
Elle commente, très fière
Tout ce qu'elle a vu ou entendu
 
André le bricoleur
Occupé à la réparation
Ou bien à la construction
Pour passer le temps et les heures
 
Jessy le musicos
Excellent batteur
D'un groupe craignos
Qui va faire un malheur
 
Christophe le RMIste
Devant sa PlayStation
Fumant son shit
Et buvant de la bière sans modération
 
Stacy la nourrice
Elle chérit nos gamins
Une vraie éducatrice
Qui ne manque pas de câlins
 
Anic l’aventurière
Prête à repartir vers des pays lointains
Un sac de voyage en bandoulière
Dans des contrées où tout est plus serein
 
Papy et mamy retraités
Bichonnant leur jardin
De légumes et de fleurs semées
Autour des nains de jardin
 
Anaïs l'étudiante
Qui apprend Corneille
En écoutant Tokio Hôtel
Sans aucune peine
 
Michèle la maman-gâteau
Elle prend soin de sa petite fille
Elle a construit autour d’elle une bastille
D’amour et de douceur en cadeau
 
Et moi, Seb le romancier
Allongé dans mon hamac
À imaginer des histoires en vrac
Pour les familiers et les amitiés


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Thu 11 Dec - 11:57 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

268 - Stacy 
   
Refrain :
Alors fonce Stacy
En ignorant les obstacles de la vie
 
Si t'es si sûre de tes goûts
Qu'ils soient musicaux ou vestimentaires
Si t'es si sûre qu'à tous les coups
Ça va forcément plaire
 
Si t'es si sûre de tes amis
Que ta confiance n'est pas futile
Si t'es si sûre de vos folies
De vos fous rires un peu débiles
 
Si t'es si sûre de ton avenir
Qu'il soit professionnel ou privé
Si t'es si sûre de tes désirs
Qui vont t'aider à avancer
 
Si t'es si sûre de ton amour
De ce sentiment si merveilleux
Si t'es si sûre qu'il durera pour toujours
Et que vous serez les plus heureux


Back to top
K 2
Maître des Clefs
Maître des Clefs

Offline

Joined: 13 Jul 2013
Posts: 7,206
Localisation: 887 Pays, parfois au-delà
Masculin
Point(s): 8,005,470
Moyenne de points: 1,110.95
Animaux: 0
K 2

PostPosted: Sun 14 Dec - 19:58 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

K 2 Aime
_______________
Rappelons que l'intelligence n'est pas faite pour briller mais pour s'adapter et comprendre.
TEHODORIC


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Mon 15 Dec - 12:19 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

269 - Anaïs 
   
Refrain :
Anaïs
Te décrire est un délice
Anaïs
Je te protégerais comme un calice
 
Ana issue d'une mère exemplaire
Elle se dévoue pour son bonheur
Pour sa fille, dont elle est très fière
Et l’entourera de toute sa douceur
 
Ana hisse ses désirs d'avenir
Qu'ils soient professionnels ou privés
Elle fait de son mieux pour réussir
Et s'accrochera pour les réaliser
 
Ana isole tous ses maux et ses peines
En les cachant par des sourires feints
Mais la nuit venue, elle pleure sa haine
En inondant son doudou de câlins
 
Ana hystérique avec ses amis
Des délires sortis de son imaginaire
Faites de rires et de lazzis
En faisant son possible pour plaire
 
Ana historie son amour pour son chéri
Dans des appels et des SMS enflammés
Les instants endormis contre lui
Rêvant que ça dure une éternité


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Tue 16 Dec - 11:47 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

270 - Une vie si loin 
   
Refrain :
Entre la nuit et le jour
Mes pensées sont un battement d'ailes
De papillon pour celle
Qui recevra en tourbillon mes baisers de velours
 
Que fait-elle à l'heure qu'il est ?
Elle qui a pris de l'avance sur ma vie
A-t-elle l'âme zen ou le corps en furie ?
Au milieu de ce pays tellement éloigné
 
Quel temps fait-il à l'heure qu'il est ?
Est-ce la canicule ou la mousson ?
Peut-on comparer les saisons ?
Dans ces climats tellement opposés
 
Que voit-elle à l'heure qu'il est ?
Un lever ou un coucher de soleil
Un de ces paysages qui m'émerveillent
Dans ces décors tellement bigarrés
 
Que dit-elle à l'heure qu'il est ?
Fait-elle des rencontres merveilleuses ?
Profite-t-elle des invitations chaleureuses
Dans ces civilisations tellement moins fermées
 
À qui pense-t-elle à l'heure qu'il est ?
Suis-je l'un des résidents quotidiens
De son esprit un peu rebelle ou câlin
Dans cette patrie tellement réservée
 
Un jour prochain, je la rejoindrai
Et je répondrais à toutes ses questions
En attendant, je bois les narrations
De ses aventures en milieu des Thaïlandais


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Wed 17 Dec - 11:03 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

271 - Poésie transcendantale 
   
Les jours se suivent
Et je change de rives
Entre la joie et la peine
Tous ces sentiments qui traînent
 
Tes battements de cœur
Apaisent ou accentuent mes peurs
La vie est un dilemme
Partagé de critiques et de poèmes
 
Les nuages de la discorde
Et les étoiles qui te bordent
Ne sont en fait qu'une illusion
Qui triture sans cesse tes émotions
 
Le monde est un immense miroir
Qui reflète ce que tu veux bien voir
Mais si tu regardes au-delà des apparences
Tu trouveras la porte de la délivrance
 
Écoute ce petit son doux et serein
De celui qui te tend la main
Avec amour pour guérir ton âme
Des affres qui te condamnent


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Thu 18 Dec - 11:19 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

272 - Utilité existentielle 
   
Refrain :
Que reste-t-il comme temps ?
Pour profiter des bons moments
Des journées à se créer des souvenirs
Que l'on se remémore dans un soupir
 
Environ quatorze ans dans des études
D'instruction et de solitude
Lire, écrire, réciter, apprendre, compter
Tant de matières qu'on aura vite oubliées
 
Environ trente ans de travail
Chaque jour est une maudite entaille
Pour un salaire qui ne permet pas de vivre
On sourit en essayant de survivre
 
Environ vingt ans de retraite
Où tes enfants t'enverront paître
Le manque d'argent t'empêchera de voyager
Jusqu'à ce que la mort vienne te chercher
 
Profite des quelques plaisirs octroyés
Rarement gratuits, souvent taxés
Entoure-toi de ta famille et tes amis
Pour leur dire que tu les aimes à l'infini


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Fri 19 Dec - 11:38 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

273 - Elle m'ignore 
   
Refrain :
Mais elle ne répond pas
Je ne peux plus entendre sa voix
Mes larmes meurent sur sa messagerie
Elle qui me maintient dans l'oubli
 
Quand mes pensées vont vers celle
Que j'aime depuis tant d'années
Quand je veux de ses nouvelles
En espérant que sa vie n'est que gaieté
 
Quand je veux lui souhaiter
Un joyeux anniversaire
Une bonne fête ou une bonne année
Un petit mot gentil pour lui plaire
 
Quand je veux la consoler
Qu'elle partage avec moi ses peines
Ses sanglots difficilement cachés
L'exaltation de cracher sa haine
 
Mais j'ai finalement tout abandonné
J'ai compris qu'elle me méprise
Que je suis une Merde faisandée
C'est douloureux et mon cœur se brise


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Sun 21 Dec - 11:25 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

274 - L'immortel 
   
Refrain:
Je suis un immortel
J'ai cru que c'était une chance
Mais c'est une pénitence
Un faux don tellement cruel
 
J'ai assisté à la condamnation
De Jeanne d'Arc la pucelle
Abasourdi devant ses supplications
Ses cris de douleur volant vers le ciel
 
J'ai participé à la prise de la Bastille
Une révolution contre la monarchie
Espérant les privilèges anéantis
Après toutes les décapitations
 
J'ai combattu dans les tranchées
La folie guerrière des généraux
Laissés à la mort pour leurs idéaux
Contre des ennemis autant terrifiés
 
J'ai aidé à nettoyer la marée noire
Qui a souillé notre côte atlantique
Par des pétroliers catastrophiques
Qui compatissent de façon dérisoire
 
Mais ce qui m'a le plus peiné
C'est la disparition de mes amis
Ceux qui ont partagé mes vies
J'ai surtout pleuré les femmes que j'ai aimées


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Mon 22 Dec - 11:00 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

275 - La surprise 
   
Anaïs semble contrariée
Elle tente de communiquer
Avec son chéri de Sablé
Aucune réponse ne vient la rassurer
 
L'inquiétude s'empare d'elle
N'aimerait-il plus sa belle ?
Pitié, surtout pas un malheur
Elle panique de plus en plus, elle a peur
 
Tout à coup, elle entend sonner
Maman lui demande d'y aller
Elle maugréait en allant ouvrir
Avant que s'élargisse son sourire
 
Il ouvre en grand ses bras
Elle s'y blottit avec émoi
Ils s'échangent un baiser passionné
Pendant plusieurs minutes sur le palier
 
Que fais-tu là mon cœur ?
Lui demande-t-elle avec douceur
Je t'ai fait une promesse
Je viendrai te kidnapper ma déesse
 
Elle se tourne vers maman
Espérant son consentement
Elle lui fait oui en riant
J'étais déjà au courant
 
Il l'emmène sur sa moto
Pour lui offrir un beau cadeau
Et comme tout homme galant
Il lui ouvre la porte du restaurant
 
Ils mangent tout en conversant
Il dévore son regard intimidant
Après lui avoir offert un bouquet
De roses rouges fraîchement coupées
 
Un piano entame une mélodie
Qui les invite avec envie
À partager ce slow doucereux
Qui unit en ce soir les amoureux
 
Après cette soirée mémorable
Digne de la plus belle des fables
Il raccompagne sa belle dans ses pénates
Après un baiser sur sa bouche écarlate
 
La nuit dans son lit douillet
Elle revit ce conte de fées
Encore imprégnée du parfum
De la tendresse de ses câlins


Back to top
Téhodoric


Offline

Joined: 13 Aug 2013
Posts: 885
Localisation: Corbeil essonnes
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 2,304,039
Moyenne de points: 2,603.43
Animaux: 0
ANTO

PostPosted: Mon 22 Dec - 12:38 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

joli !
_______________
Chaque instant d'Amour est une parcelle d'éternité.Tout le reste n'est que sable entre les doigts...


Back to top
Visit poster’s website
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Tue 23 Dec - 11:33 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

276 - La fille 
   
Refrain :
Mon cœur est parti en vrille
À la vue de cette jolie fille
Mon amour est devenu évident
Quand je la regarde en soupirant
 
Sa chevelure couleur corbeau
Accentue la rosée de sa peau
Le côté sombre du sérieux
Et la beauté d'un air mystérieux
 
Le bleu azur de ses beaux yeux
Dévoile un regard doucereux
La féerie de ses pupilles
Une kyrielle d'étoiles qui pétillent
 
Une bouche qui fait chavirer
Qui appelle aux doux baisers
Un sourire magnifiquement dessiné
Offert sans se forcer
 
Je la prends dans mes bras
Parcourant un frisson en moi
Maman les observe très fière
Cet instant entre un bébé et son père


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Wed 24 Dec - 11:01 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

277 - La plaidoirie du bien et du mal 
   
Refrain :
Le tribunal des cieux
Dont l'avocat est Dieu
Et le procureur, le diable
Pour me juger de façon équitable
 
Dieu s'approche de la barre
Avec dans les mains un dossier bleu
Il chausse ses lunettes et narre
Sa défense sur un ton doucereux
 
Cet homme est un saint
Qui a passé sa vie à aimer les autres
Il cultive son amour comme un jardin
Et je le nomme déjà en apôtre
 
Il sait écouter ses amis
Les guider sans porter de jugements
Il mélange le sérieux et les lazzis
Mais reste le meilleur des confidents
 
C'est un puits de talents
L'écriture ou la peinture
L'animation pour les enfants
Avec le sourire et sans factures
 
Le diable s'approche de la barre
Avec dans les mains un dossier vert
Il crache et jette son cigare
Et attaque sur un ton pervers
 
Cet homme est un malin
Le Judas des temps modernes
Il doit être traité comme un vaurien
Je vais dévoiler son côté terne
 
C'est un piètre calculateur
Qui s'enferme dans ses malheurs
Il se sert cruellement de sa douceur
Pour manipuler tous les cœurs
 
Il ne sait pas s'amuser
Sa manière hautaine de rabaisser
Avec ses longues phrases alambiquées
Composées de mots du siècle dernier
 
Le Dieu et le diable s'approchent du jury
Maintenant c'est à vous de le juger
Doit-il être maudit ?
Doit-il être gracié ?


Back to top
Téhodoric


Offline

Joined: 13 Aug 2013
Posts: 885
Localisation: Corbeil essonnes
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 2,304,039
Moyenne de points: 2,603.43
Animaux: 0
ANTO

PostPosted: Sat 27 Dec - 17:57 (2014)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

C'est toujours un grand bonheur de te lire cher Nounours.
_______________
Chaque instant d'Amour est une parcelle d'éternité.Tout le reste n'est que sable entre les doigts...


Back to top
Visit poster’s website
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Sat 3 Jan - 11:21 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

278 - La fête de la musique 
   
Refrain :
Marre de cette fête
Le jour de l'été
Ils me font chier
À beugler pour ma fenêtre
 
Je rentre de mon labeur
Après une journée fatigante
Je réclame un peu de douceur
Et une nuit reposante
 
Arrivé devant chez moi
Je vois et ça m'irrite fortement
Un groupe de jeunes aux cheveux gras
Installer et brancher leurs instruments
 
J'avais oublié cette maudite date
En refermant à double tour
La porte de mes pénates
Espérant presque être sourd
 
Malgré les boules quiés
Et les cachets pour dormir
Ce bruit incessant me stresse
Je leur souhaite même de mourir
 
Après plusieurs heures sans sommeil
Je me lève rempli de rage
En regardant l'heure sur mon réveil
Je prie pour que cesse ce tapage
 
Excédé et n'en pouvant plus
Je sors ma carabine à plombs
Je vise et je tire dans la rue
En épargnant tous ces petits cons
 
Les policiers viennent m'arrêter
Et m'enferment dans une cage odorante
Ça n'est pas un hôtel étoilé
Mais ma nuit sera moins bruyante


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Mon 5 Jan - 11:50 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

279 - L'empreinte 
   
Refrain :
Ils sont vraiment trop forts
Des professionnels et des cadors
Nous sommes tous très fiers
De nos amis les experts
 
Le crime a eu lieu dans la cuisine
D'un couple dont la vie est anodine
Sans histoire avec la justice
Sans perversité et sans vice
 
Le cadavre est découvert
Tout près du frigidaire
Entre le meuble à couvert
Et le côté de la gazinière
 
vidé de sa substance vitale
Comme dévoré par un cannibale
Cette vision de mort est une horreur
Qui donne des frissons de peur
 
C'est le temps des analyses
Une belle empreinte est prise
Il est primordial de trouver le coupable
Et faire de lui un condamnable
 
Le résultat est sans équivoque
Et bien sûr, la vérité choque
Sébastien est très vite menotté
C'est lui qui a mangé le paquet de beignets


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Tue 6 Jan - 11:11 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

280 - L'homme malheureux 
   
Refrain :
C'est un homme malheureux
Qui sent ses os devenir vieux
Sans avoir eu son rêve le plus fou
Un enfant qui rendrait son cœur mou
 
Assis au bord d'un étang
Il pleure des sanglots tremblants
En maudissant sa vie morose
Pourrie par tant d'ecchymoses
 
Une voix le fait sursauter
Il découvre une belle orchidée
Qui l'interroge sur ses maux
Qui altèrent son visage si beau
 
Le sort a été très méchant
En me privant d'un bel enfant
Je vais certainement en finir
Hurler ma peine dans un soupir
 
Regarde le reflet dans l'eau
Tu y découvriras un cadeau
Une ado jolie comme un cœur
À la place de la magnifique fleur
 
Tu es quelqu'un de grande valeur
Qui mérite tout le bonheur
Je veux t'apporter la chaleur
Et que tu deviennes mon Papacoeur
 
Ils sont partis main dans la main
Vers un avenir joyeux et serein
Un merveilleux conte de fées
Pour cet homme et son orchidée
 
C'est un homme heureux
Qui se sent bien mieux
Elle a réalisé son rêve le plus fou
Celui qui a rendu son cœur tout mou


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Wed 7 Jan - 11:24 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

281 – Résolutions 
   
Refrain :
Le temps des résolutions est arrivé
Bonnes ou mauvaises, quelle importance
Du moment qu'elles sont justifiées
Pour certains, elles seront décevantes
 
S'il faut me juger, soyez indulgent
Ne me condamnez pas tout de suite
Dans votre coeur, laissez-vous le temps
D'analyser mes maux et ma fuite
 
Comprenez cette blessure qui me ronge
Dont le remède est un mauvais placebo
Cette sensation d'être une éponge
Qui absorbe les sentiments par kilos
 
Chaque désillusion est un coup de poignard
Elle laisse des cicatrices de tristesse
Je pleure les nuits tout mon cafard
Toutes les mélancolies, ma détresse
 
Pardonnez ce texte de lamentations
Prenez soin de vous et de vos amis
Car ils vous aiment sans limitations
Comme moi jusqu'au-delà de l'infini


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Thu 8 Jan - 10:29 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

282 - Ma fille 
   
Refrain :
Ma fille
Ta vie est mon thème
Le sujet de tous les je t'aime
 
Je te regarde grandir
Et construire ton avenir
Avec beaucoup de pugnacité
Pour réussir tous tes projets
 
Tu vas prendre ton envol
Mon bébé, ma baby doll
Faire tes propres choix
En te battant pour trouver ta voie
 
La vie te donnera des coups
Et tentera de te mettre à genoux
Je sais que tu les affronteras
Prête à déjouer tous les tracas
 
Et tu sais que je serai toujours là
En retrait si tu as besoin de moi
Si tu veux partager tes joies
Et surtout de l'aide contre tes désarrois
 
Car je suis ton père
Heureux et tellement fier
De cet amour ad vitam aeternam
Qui embellit mon cœur et mon âme


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Fri 9 Jan - 12:12 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

283 - Texte foireux 
   
Ly diagnostique que je deviens fou
Juli annule tous mes rendez-vous
 
Gwéna hèle les gens de se méfier
Ha jardine un périmètre de sécurité
 
Ma ricane de voir ma tête d’ahuri
Ghjuva navre les autres en prenant mon parti
 
Delf inhibe ses sentiments dans son coin
Sta cible un établissement pour mes soins
 
Ani taxe les amis pour m’y enfermer
So finance le reste de ce qu’il faut payer
 
A nickèle la chambre du patient
Al inaugure la pièce d’encens païens
 
Kimber laisse passer le nouveau résident
Ana isole la porte avec du ciment
 
Lou lacère mes fringues avec un cutter
Mart innocente cet acte qui me fais peur
 
Cel inocule un calmant pour que je sois mieux
Et Sébas tien à rigoler de ce texte foireux


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Sat 10 Jan - 11:00 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

284 - 17 rimes 
  
  Refrain :
17 rimes
Pour 17 ans
D'une vie intime
Qui dure depuis si longtemps
 
Tant d'années
À m'aimer
À mes petits soins
Tout pour mon bien
 
Nombres de souvenirs
Des aléas et du rire
Des moqueries, des lazzis
Et une tendresse infinie
 
17 rimes
Tellement sublimes
Et qui n'a qu'un seul thème
Te dire que je T'AIME
 
Joyeux anniversaire mon amour


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Sun 11 Jan - 11:59 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

285 - La grotte 
   
Refrain :
Chasseur de trésors
Je suis le conquistador
Un aventurier amoureux
Surnommé le Mozart dans le milieu
 
Excité par l'inconnu je m'immerge
Au milieu d'une forêt vierge
Je cherche la célèbre grotte
Qui a rendu des confrères Iscariote
 
Je trouve enfin la faille
Une ouverture de petite taille
Mon esprit fourmille de questions
Sera-ce plus beau que mon imagination
 
J'entre dans cet antre mystérieux
Les degrés y sont fiévreux
L'humidité est à son zénith
Je vais bientôt savourer ma réussite
 
C'est un conduit long et étroit
Ce qui accentue mon émoi
Je me méfie aussi des soubresauts
De ce lieu qui peut devenir un tombeau
 
Devant moi apparaît le calice
Le poison de tous les supplices
Je m'empare de ce récipient
Et le porte à ma bouche en gémissant
 
Le liquide s'écoule lentement
Et mon corps absorbe ce stimulant
L’eau de jouvence tellement convoitée
Le placebo d'une santé pour l'éternité


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Mon 12 Jan - 11:15 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

286 - Le tatouage 
   
Refrain :
Quel tatouage ?
Un animal, un visage
Il faut que je sois sûr
C'est un peu comme une signature
 
Mon signe zodiacal
Un taureau en tribal
Pas pour me porter chance
Et encore moins par croyance
 
Le mot Clio sur le texte
J'aurai un bon prétexte
Dans le miroir, une offrande
Elle a tout d'une grande
 
Le visage de ma bien-aimée
La beauté de ses yeux bleutés
Il sera forcément très mal
Jamais aussi beau que l'original
 
Une caricature de Renaud
Sur le peu de biscoteaux
Clin d'œil à mon chanteur préféré
Celui qui m'a donné envie de composer
 
Une Betty Boop en gavroche
Un modèle loin d'être moche
Pour subir l'humour fadasse
Les moqueries sur "La pétasse"
 
Une fée, une orchidée
Ou une nuit étoilée
Le meilleur côté de la poésie
Ou l'imagination de la fantaisy
 
Finalement, je vais le garder secret
À vous de trouver le faux du vrai
J'espère que vous serez surpris
Et que je n'aurai pas vos lazzis


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Tue 13 Jan - 11:05 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

287 - L'animateur 
   
Refrain :
Alors, je l'accueille à la maison
Prêt à organiser de l'animation
Passer du temps à la faire rigoler
Lui parler et surtout l'écouter
Pour son bonheur
Et sa bonne humeur
 
Elle se chamaille avec sa sœur
Elles s'insultent en chœur
Jusqu'à en venir aux mains
Et se mépriser avec dédain
 
Elle se fait engueuler constamment
Par son papa et sa maman
Au lieu d'essayer de la comprendre
Et de se donner la peine d'être tendre
 
Elle a plus d'ennemis que d'amis
Qui la couvre sans cesse de lazzis
Peu cherchent sa compagnie
Elle pleure dans son coin et maudit
 
Elle s'ennuie dans ses études
Ça devient plus de la solitude
Ses devoirs sont un calvaire
C'est rare quand elle veut les faire
 
Combien de temps ça durera
Serais-je encore son choix ?
Un moment d'évasion
Une bulle, une libération


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Wed 14 Jan - 11:24 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

288 - Maladresse 
   
Refrain :
C'est mon défaut, je sais
Je suis très maladroit
C'est plus fort que moi
Je ne fais pas exprès
 
Je croise ma voisine de palier
Son joli ventre légèrement replet
Je me lance d'un compliment
La féliciter d'être une future maman
 
Elle me colle une baffe
Elle n'est pas enceinte
Mes excuses ne sont pas feintes
Devant mon énième gaffe
 
Je revois un ami de lycée
Pas vu depuis des années
Je le trouve plus beau
Depuis qu'il a la boule à zéro
 
Il me colle son poing
C'est dû à un cancer de l'intestin
J'aurai mieux fait de la fermer
Au lieu de sortir des absurdités
 
À l'anniversaire d'une amie
Je lui dis qu'elle est sexy
Et je rajoute pour être galant
Qu'elle ne fait pas ses quarante ans
 
Elle me colle un coup de pied
Elle n'a que trente-deux ans
Elle me traite de gros gland
Avant de partir bouder
 
J'ai pris la décision
Pour éviter de prendre des gnons
De ne plus jamais commenter
Finis de louvoyer et de juger


Back to top
Téhodoric


Offline

Joined: 13 Aug 2013
Posts: 885
Localisation: Corbeil essonnes
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 2,304,039
Moyenne de points: 2,603.43
Animaux: 0
ANTO

PostPosted: Wed 14 Jan - 21:05 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

Vraiment excellent mon cher Nounours.
_______________
Chaque instant d'Amour est une parcelle d'éternité.Tout le reste n'est que sable entre les doigts...


Back to top
Visit poster’s website
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Thu 15 Jan - 11:23 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

289 - Exercices d'excuses 
   
Refrain :
J'use et j'abuse
De toutes les excuses
En trouvant des prétextes
Pour expliquer mon manque de textes
 
Je n'ai plus d'idée
Tous les sujets utilisés
Plus de créativité
Mon imaginaire est épuisé
 
Plus de batterie
Mon portable est tari
Je n'ai pu le rallumer
Qu'une fois que J'étais rentré
 
En accrochant mes flexibles
J'ai coupé un bout sensible
Mon index est entaillé
La douleur me fait pleurer
 
J'étais au téléphone
Pour consoler Alysson
Elle avait besoin de parler
J'étais là pour l'entendre se confier
 
Ma peur était au zénith
Un fou roulait trop vite
Un grave accident a failli
Cette émotion m'a détruit
 
Je pensais à ma fille
À ses yeux qui scintillent
Cette douce pensée étoilée
A accaparé votre lecture préférée


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Fri 16 Jan - 11:17 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

290 - Le grand jour 
   
Refrain :
Leur cœur est un compte-tour
Qui ronronne ou qui s'emballe
La loose ou le piédestal
Le grand jour
 
Jessy se lève d'un bond
S'étire et fait quelques flexions
Il se prépare en sifflotant
Et s'admire dans le miroir en souriant
 
Nisrine s'extirpe de son lit
En maugréant sur cette sale nuit
Au pifomètre elle s'habille
Et avec parcimonie se maquille
 
Il prend un petit déjeuner copieux
En consultant son téléphone
Sa sérénité fait des envieux
Sa confiance en lui détonne
 
L'estomac proche de la nausée
Elle se contente d'une bouchée
Sa panique est une force obscure
Qui détruit son âme si pure
 
Il rassure d'un geste ses parents
Qui stressent pour leur enfant
Il quitte la maison et allume son mp3
Et va vers son rendez-vous à grands pas
 
Elle se blottit contre sa maman
Elle exprime ses doutes en pleurant
Maman propose de l'accompagner
Mais comprend en voyant sa fille refuser
 
Arrivé devant le bâtiment
Il attend sereinement en chantonnant
Il sait ce qu'il va se passer
Ainsi que la suite et sa finalité
 
Tremblante de peur, elle scrute
En grattant sa chevelure devenue hirsute
Elle s'impatiente en espérant voir
Ce qui comblera tous ses espoirs
 
Il s'approche prêt à l'attaque
Elle avance remplie de trac
Il savoure sa réussite, il a son bac
Elle hurle de joie, elle a son bac
 
Ils se sourient et se félicitent
Et retournent chez eux assez vite
Pour prévenir tous ceux qui s'inquiètent
Avant d'organiser une grande fête


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Sun 18 Jan - 11:30 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

291 - Histoire décoiffante 
   
Refrain :
C'est un peu tiré par les cheveux
Mais je fais ce que je peux
Je dois écrire un texte pour demain
En sachant que j'ai un poil dans la main
 
Le jour où j'ai rencontré la jolie Nath
Dans un concours équestre
Ses manières étaient si délicates
Que des frissons ont parcouru mon être
 
J'ai tiré sur la queue de son cheval
Afin d'attirer son attention
Elle m'a dit d'une façon théâtrale
Qu'elle méprisait les trublions
 
Son cheveu sur la langue
A eu l’effet, sur moi, d’une canicule
Tout près, son corps, je tangue
Fixée à tout jamais sur la pellicule
 
Avec ténacité, je l'ai collé à la raie
Partout et de manière permanente
Ma pugnacité a éclairé son intérêt
Dans une relation hallucinante
 
Elle est devenue ma maîtresse
Et j'ai teinté sa vie en couleur
Rien à voir avec une histoire de fesses
Même si on finissait souvent sous la couette
 
Elle m'a pris sous sa coupe
Pour me présenter le Tout-Paris
Son cercle d'amis est une troupe
Accrochée à elle comme des bigoudis
 
Le sourire en forme de banane
Je brosse madame de compliments
Obnubilé comme un grand fan
Mais en sachant être toujours élégant
 
Mais la mèche de la séparation
S'est allumée dans une discothèque
Elle s'est entichée d'un autre pigeon
Et m'a jeté comme une Merde pour ce mec
 
J'ai ondulé mes charmes pour la reconquérir
Mais c'était peine perdue, pas de bol
J'ai frisé le ridicule et le rire
Et j'ai noyé mon chagrin dans l'alcool


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Mon 19 Jan - 12:35 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

292 - La Merde 
   
Il était une fois au bord d'une route
Une Merde déposée par un animal
Qui avait soulagé son transit intestinal
De cet intrus qui voulait quitter la soute
 
Abandonnée au milieu de nulle part
Et ignorée par tout ce qui passait
Elle chercha la meilleure idée
Pour ne pas être considérée comme une tare
 
Autour d’elle à perte de vue
De nombreux champs cultivés
Des fleurs sauvages dans le fossé
Dans son esprit, la solution s'est mue
 
Quoi de mieux pour être acceptée
Que de changer son apparence
Et ainsi se donner toutes les chances
D'être enfin aimé en cachant sa mocheté
 
Elle se para d'un déguisement
Floral aux multiples couleurs
Ce qui la rendit belle et masqua son odeur
Elle prit une posture qui lui donna l'air craquant
 
Elle suscita la curiosité de ce qui l'entourait
Mégots, bouteille vide, pneu et papier
Qui s'approchait pour gagner son amitié
Tous attendant ses premiers mots avec intérêt
 
Elle s'inventa une belle histoire
Faites de rencontres sur tous les continents
De ses acquis et de ses talents
Qu'elle décrivait avec précision sans trop y croire
 
Subjugués par tant de capacités
Ils lui demandèrent des œuvres en cadeau
Et lui dirent que ce qu'elle faisait était beau
En ne cessant de la complimenter
 
Son écoute était d'or et de lumière
Jamais feinte et sans aucun jugement
Elle attira les œillades de prétendants
Qui l'entouraient d'amour pour lui plaire
 
Elle était surprise par tant d'attention
Alors qu'elle savait ce qu'elle valait
Malgré tout ce qu'elle tentait de dissimuler
Son manque de confiance à la con
 
Le temps a instauré sa maudite routine
Petit à petit, elle a fini par lasser
Son bel habit de velours s'est érodé
Laissant paraître ses blessures les plus infimes
 
Ils ont découvert stupéfait la machination
Elle n'a pu cacher longtemps sa vraie identité
Elle a compris qu'elle devait rester
Ce qu'elle était réellement : un étron
 
Elle a ôté son joli costume
Pour se laisser moisir dans un coin
Elle est partie en pleurant très loin
Reprendre sa place au bord du bitume


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Tue 20 Jan - 11:26 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

293 - Le looser 
   
Refrain :
C'est le roi de la loose
Un type tellement insignifiant
Très lourd et très chiant
Accentué par le sentiment de blues
 
L'image qu'il a dans son miroir
Provoque en lui le désespoir
La même gueule de con tous les matins
Le croisement d'un âne et d'un marcassin
 
Son boulot est une rengaine
Qu'il effectue avec de la peine
Il est juste un pion dans l'échiquier
Mais il ne réagit pas par lâcheté
 
Il est un paria pour ses amis
Dès qu'il s'approche, ils le fuient
Ils en ont vraiment ras le bol
De ce terrifiant pot de colle
 
Il a tenté de se lancer dans l'art
Mais ça ne ressemble à rien, c'est bizarre
Dans la peinture ou l'écriture
Son talent est loin d'être une valeur sûre
 
Il devrait vivre reclus en ermite
Arrêter de faire le paon au plus vite
Rester dans son miroir autochtone
Invisible et totalement aphone


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Wed 21 Jan - 11:19 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

294 - Le feu d'artifice 
   
Refrain :
Le feu d'artifice
N'est pas que dans le ciel
Ils scintillent de façon artificielle
Dans le cœur des amoureux complices
 
C'est le Quatorze Juillet
Une fête est organisée
Pour égayer les petits et les aînés
Un immense podium a été érigé
Une animation par un disc jockey
 
Anaïs s'habille d'une jolie robe
Et accroche des boucles à ses lobes
Elle se maquille sans abuser
Et se contemple après s'être parfumée
 
Elle s'en va rejoindre son chéri Jessy
Devant l'entrée d'une boulangerie
Il la complimente pour sa beauté
Avant de goûter à ses doux baisers
 
Main dans la main, ils se dirigent
Vers ce lieu champêtre où se figent
Ceux qui attendent en chœur
Les premiers éclats de couleur
 
Ils admirent les illuminations
Qui agrémentent les constellations
Elle se blottit contre le torse de son amour
Et ferme les yeux pour savourer ce jour
 
Il la prend tendrement dans ses bras
Et rejoignent dans le brouhaha
Tous ceux qui veulent aller danser
Au son de musiques endiablées
 
Quand les gens vont se coucher
Ils se promènent dans les rues éclairées
Avant de se rendre au bord d'un étang
Où ils vont s'aimer comme deux amants
 
Il la raccompagne chez elle
Les mots doux fusent par kyrielle
Il lui offre un pendentif en cadeau
Et ils se promettent de se revoir bientôt
 
L'extase de cette magnifique journée
L'endort, le cœur et l'âme allégés
Sa nuit est composée d'images rêvées
Toutes destinées à son bien-aimé


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Fri 23 Jan - 11:52 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

295 - La clef 
   
Refrain :
Petite clef
Finement taillée
En or et en saphir
Que vas-tu ouvrir ?
 
J'ai trouvé une clef
Près d'un tas de détritus
Beaucoup de serrures, j'ai essayé
Mais j'ai été à chaque fois déçu
 
J'ai lancé un appel à la télé
Dans le journal d’Harry Roselmack
Pendant des jours j'ai patienté
Avec une petite pointe de trac
 
Et un matin ensoleillé
Elle a frappé à mon appartement
J'ai tout de suite été charmé
Par ses beaux yeux si séduisants
 
Dans son sourire, j'ai compris
Que la clef ouvrait son cœur
Les sentiments de son paradis
Enveloppé dans un écrin de douceur
 
Elle n'a plus jamais quitté ma vie
C'est un bonheur de tous les jours
Dix ans que je suis son mari
Qu'elle me couve de tout son amour


Back to top
Nounours bleu
Guest

Offline




PostPosted: Mon 26 Jan - 10:54 (2015)    Post subject: Les Poésies de Nounours bleu Reply with quote

296 - 1er rendez-vous 
   
Refrain :
Premier rendez-vous
Pour Maxime et Stacy
Un événement comme une évidence
Pour tous deux, la plus belle des chances
 
Le ciel de décembre est si clair
En ce merveilleux mois d'hiver
Je vais, les mains dans les poches
Vers la place du maréchal Foch
 
Mon cœur est un cheval au trot
Impatient de vivre ce jour si beau
Je me suis imaginé la scène cent fois
Et chaque fois c'est l'éveil de mon émoi
 
Elle apparaît soudainement
Devant moi en me souriant
La cadence évolue au galop
À la vue de ce magnifique joyau
 
Les joues légèrement rosées
Par le froid ou la timidité
Nous avons l'air embarrassé
À ne pas savoir comment nous saluer
 
Délicatement, je prends les devants
Et je m'approche d'un pas hésitant
Ma main s'immisce dans ses cheveux ondulés
Elle ferme les yeux pour savourer mon baiser
 
La fusion de nos lèvres est un délice
Aussi féerique qu'un feu d'artifice
Autour de nous, un halo de chaleur
Nous transporte loin en apesanteur
 
Son regard s'emplit d'un léger voile
Une pluie constellée d'étoiles
Qui la fait frissonner de plaisir
Quand je la contemple bouillonnant de désir
 
La journée est un doux rêve éveillé
Lové tout contre sa peau satinée
Ils ne pensent à rien d'autre qu'à s'aimer
Jusqu'à l'heure fatidique où il faut se quitter
 
Le rendez-vous suivant est déjà organisé
À bord d'une péniche pour un dîner
En attendant cet instant tant espéré
Ils vont s'échanger des SMS enflammés


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index -> PONT INTERMÉDIAIRE TRIBORD -> Les Créations -> Les Poèmes All times are GMT + 2 Hours
Goto page: <  1, 2, 39, 10, 11, 12  >
Page 10 of 12

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation

Template SG-1 by Dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

... ga(‘set’, ‘&uid’, {}); // Définir l'ID utilisateur partir du paramètre user_id de l'utilisateur connecté. ... http://localhost:8080 https://myproductionurl.www.forum-le-nautile.com (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','https://www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-51495022-1', 'auto'); ga('require', 'GTM-WGNFT9W'); ga('send', 'pageview');