… www.forum-le-nautile.com …

bxa22vnklusn.forum-le-nautile.com. gv-no2wa4iqyhtseg.dv.googlehosted.com Le.Nautile - Partage des Savoirs :: l'Être ou le Paraître ©
Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index Le.Nautile - Partage des Savoirs
De l'Homme à l'animal
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Certification du label Qualité : forum-le-nautile.com certifié de qualité par DNSLookUp Traduction des 58ères langues officielles en sélectionnant la langue de votre choix.
l'Être ou le Paraître ©

 
Post new topic   Reply to topic    Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index -> PONT INTERMÉDIAIRE TRIBORD -> Fraternité Tehodoric -> Réflexion & Essai
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Téhodoric
Admin
Admin

Offline

Joined: 13 Aug 2013
Posts: 885
Localisation: Corbeil essonnes
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 2,304,039
Moyenne de points: 2,603.43
Animaux: 0
NON

PostPosted: Sat 12 Oct - 13:44 (2013)    Post subject: l'Être ou le Paraître © Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Etre ou Paraître    
 
 
 
Si j'ai choisi ce sujet c'est qu'il me préoccupe depuis fort longtemps avec ce sentiment d'osciller entre l'être et le paraître.En commençant cette réfléxion, j'ai réalisé que son intitulé se présentait comme une alternative, comme un choix à effectuer à cause de ce « ou » placé entre les deux verbes. Au fil de ma réflexion, cette alternative a évolué...
En tant que «  cherchants » , nous devrions laisser notre paraître et oublier, de penser à ce que les autres pensent de nous pour se concentrer sur soi et se débarrasser de son pire ennemi, son ego.

Dans la démarche initiatique, le «  cherchant » doit transformer sa personnalité afin de lui donner une certaine « transparence » en vue d'atteindre un degré d'authenticité.

Mais toutes nos années passées à « chercher » nous permettent-elles d'acquérir davantage de maturité, et surtout d'authenticité ?

Nous gagnerions plus à nous laisser voir tels que nous sommes, plutôt que d'essayer de paraître ce que nous ne sommes pas.

Cessons donc de sous-estimer nos succès ou de maquiller nos échecs !

Rappelons que l'intelligence n'est pas faite pour briller mais pour s'adapter et comprendre.

Puis-je me permettre de penser que l'ego est une entrave à l'idéal du «  cherchant » ?

Peut-on considérer que notre aspiration profonde est d'être et non de paraître, afin de réaliser l'épanouissement de notre être intérieur ?

Si nous n'accèdons pas à cette connaissance, nous n'existons qu'à travers le regard des autres, comme ce fut le cas depuis notre enfance ; les parents, la famille, l'école, le milieu professionnel, la société nous ont tous projeté un regard de nous-mêmes que nous avons cru et avons fait nôtre. Alors, il n'est pas étonnant que nous n'agissions que par les autres, pour leur plaire et aussi pour nous plier à leurs désirs pour nous faire aimer.

Je suis hanté au quotidien par le syndrome : « cela ne se fait pas ! ». C'est pour moi une véritable privation de liberté que d'être en permanence dans le « je dois faire cela », « il faut que je fasse cela » !

Nous oublions que nous pouvons exister par nous-mêmes, décider de notre vie sans concession, que nos désirs, nos besoins nous appartiennent en propre et non dictés par les autres.

Souvent, nous manquons de courage, nous reculons devant la démarche pour apprendre à nous connaître réellement, profondément... Nous avons simplement peur de nous regarder, de nous découvrir, nous préférons rester la tête dans le sable et s'identifier par ce que les autres nous projettent ; cela ne demande pas d'effort et même si nous n'aimons pas ce que nous croyons connaître de nous-mêmes, c'est moins menaçant, plus sécurisant de rester dans le statu quo. De ce fait, nous n'assumons pas la responsabilité de notre vie, de nos actes ;

Nous suivons les autres, en les regardant vivre, en se contentant de la position de spectateur de leur vie.

Notre attitude n'est pas sans conséquences sur notre moi; elle engendre en effet différentes formes de refus de vivre pleinement, des peurs de toutes sortes, des complexes, un manque de confiance en soi, un manque d'assurance, une soif d'être aimé à défaut de s'aimer, une crainte constante du rejet de la part de l'autre...

Depuis plusieurs années, j'ai entrepris une démarche pour apprendre à me connaître, puis à m'accepter et à m'aimer tel que je suis. Je suis convaincu aujourd'hui que pas un être un humain ne peut évoluer sur tous les plans sans apprendre d'abord à se connaître et à s'aimer. Peut-être le carnaval nous rappelle-t-il que les êtres humains cachent ce qu'ils sont réellement derrière une apparence dérisoire ou grotesque ! Cette apparence masque complètement la précieuse dimension de l'individu.

Pour se déguiser, certains mettent des masques, d'autres des costumes, ou des uniformes, mais il semble que ceux qui les portent n'assurent leur sécurité qu'à ce prix. Le monde professionnel semble le lieu privilégié pour s'habiller en personnage. Quand vous parlez à votre directeur ou à votre collaborateur, vous adressez-vous à l'individu qui est à ce poste ou à la fonction ?

Dans un taxi, vous adressez-vous au chauffeur ou au volant ? Essayons de nous rappeler qu'une fonction n'est qu'un poste de pilotage et ne peut en aucun cas être un interlocuteur. Il serait utile de parler au pilote plutôt que d'entretenir un échange illusoire et stérile avec un volant ou un manche à balai.

Qu'il s'agisse d'un pilote d'avion ou d'un agent d'entretien, aucun n'aimera être assimilé à un objet.

Être soi-même nécessite d'avoir une bonne connaissance de soi. Si je ne me connais pas raisonnablement, comment puis-je être moi ?

Cette connaissance n'est pas sans efforts, cela demande de l'humilité et une grande honnêteté intellectuelle.

A peine nés, on n'arrête pas de nous qualifier, de nous coller des étiquettes, de dire qu'on est ceci et qu'on n'est pas cela... Enfin, on n'arrête pas de nous mettre la pression pour qu'on soit bien dans la norme, bien dans le rang, bien sur les rails. On nous met tellement la pression que, trop souvent, on finit par nous persuader qu'on n'y arrivera pas, qu'on ne sera jamais à la hauteur ni capable de satisfaire toutes les exigences qu'on attend de nous. Et voilà comment on nous apprend à manquer de confiance et à douter de nous.

Alors, on joue à paraître quelqu'un qui serait : grand, fort, costaud, beau, intelligent, supérieur, malin, riche...

Mais à force de faire semblant de vivre à grands renforts de paraître, on finit par gaspiller son existence.

Je me prends en flagrant délit de paraître lorsque je parle au second degré, lorsque je défends des positions bien plus radicales que celles que j'ai réellement. C'est ainsi que je fais semblant d'être celui que je ne suis pas, parce que j'ai peur de ne pas être accepté, peur de ne pas être compris, d'être méprisé, négligé. Par souci de me placer au centre, je me surexpose et me fais mal comprendre et mal juger.

Combien de temps perdons-nous dans notre vie pour se montrer tel que les autres désirent nous voir, pour faire ce que les autres attendent de nous ?

Quelle futilité que de vivre de cette façon ! Nous n'avons pas à nous sentir « obligés » de faire, de dire, d'être... Nous n'avons que l'obligation d'être soi, d'agir, de parler selon notre cœur. Quand nous suivons nos intuitions profondes, celles de notre intérieur, nous ne pouvons  nous tromper.

Etre soi, c'est vraiment suivre la voie de notre cœur, en toutes circonstances... C'est aussi la voie du bonheur et de la paix intérieure pour trouver la sérénité tant recherchée.

Si nous ne dérogeons pas de cette voie, ceux qui nous entourent pourront finir par reconnaître ce que nous sommes vraiment et seront éventuellement à leur tour eux-mêmes, voyant que nous ne les jugeons pas... C'est le meilleur exemple que l'on puisse donner... Pas de grand discours, être soi, c'est tout !

Je pense que l'on a beaucoup à gagner à être soi-même, bien que ce soit un chemin difficile. Etre soi-même peut susciter un questionnement de la part des autres et l'envie d'être eux-mêmes dans la vie de tous les jours. C'est en étant entouré de personnes vivant dans l'authenticité que l'on peut s'accepter un peu mieux.

Celui qui est lui-même peut être considéré comme quelqu'un d'anormal, de gênant, par beaucoup de gens qui s'imposent à rentrer dans le moule. Bien sûr et heureusement, d'autres personnes trouveront cette attitude intéressante et auront envie de faire la même démarche car être soi-même est source d'un profond enrichissement, nous permettant d'évoluer spirituellement.

Je me permets d'évoquer une citation de CONFUCIUS qui illustre bien le goût ancestral de l'homme pour le paraître.

« Je n'ai pas encore vu un homme qui aimât la vertu autant qu'on aime une belle apparence ».

L'ego est souvent à l'origine de cette attirance pour le paraître.

L'homme, sous l'emprise de l'ego, ne pense qu'à lui mais veut aussi que tout le monde pense à lui. Il a tendance à faire de lui, le centre de l'univers, les autres n'existant que pour servir ses intérêts.

Pour surpasser notre ego, il est important d'écarter toute velléité de prétention et de vanité. Il faut alors vaincre le superficiel et le paraître en se penchant plus à fond sur ce que nous sommes réellement et assimiler le « connais-toi toi-même ».

Les fausses perceptions que nous avons de nous-mêmes, l'image disproportionnée de nous-mêmes, de nos capacités, la représentation surdimensionnée de notre personne sont autant de facteurs de dévoiement. C'est de cela dont il faut se débarrasser.

Le paraître peut aussi se manifester par le besoin de posséder des biens matériels; pourquoi acheter des voitures plus grosses, plus rapides, plus luxueuses que nécessaire ?

Une fois que nous les possédons, pourquoi cet irrésistible désir de les montrer ou de rouler plus vite qu'il n'est permis ?

Comment expliquer cette soumission à la mode, qui nous fait trouver soudain ringard un vêtement encore quasiment neuf et qui nous persuade qu'il faut en acheter tous les ans de nouveaux ?

Comment expliquer ce besoin de posséder une foule d'objets inutiles ?

Sinon par la conséquence de toutes ces flatteries de l'estime de soi des consommateurs que nous sommes : « parce que vous le valez bien », « où vous voulez quand vous voulez »...

Si l'on en croit les philosophes, les sociologues et autres politologues, nous étouffons peu à peu sous notre ego. L'individualisme toujours croissant de l'individu moderne nous conduirait à toujours plus d'incivisme, de laxisme, de complaisance envers nous-mêmes.

L'estime de soi ne serait-elle finalement que de l'égotisme et du nombrilisme ? Du narcissisme ? Un sous-produit de l'irresponsabilité de sociétés qui, par leurs violences ou leurs mensonges, fabriquent à la chaîne des individus persuadés qu'ils ne survivront que si leur valeur est supérieure à celle des autres ?

La valorisation de l'estime de soi déboucherait alors sur le culte du moi, au détriment des valeurs altruistes nécessaires à toute vie en société.
Alors, faut-il renoncer à son ego ? Faut-il considérer comme toxique toute forme de réflexion sur l'estime de soi, toute tentative pour la cultiver, l'améliorer, la développer ? Ou bien doit-on considérer que notre ego a un rôle positif à jouer ? Estime de soi ou obsession de soi ? « Si vous pensez trop à vous, c'est que vous y pensez mal ».

Nous mettons des costumes ou des uniformes, c'est une façon de jouer la vie sans être vu... ou plutôt d'être vu sans être reconnu. Il est évident qu'il est difficile en société d'être sans paraître. Il faut être pour paraître. Le paraître ne doit pas se distinguer de l'être.

Je voudrai illustrer un peu plus mon malaise. En effet, je me suis surpris à être gêné par l'attitude d'une personne sensée faire la Pâque juive mais qui ne la respectait pas à la lettre tandis que l'autre personne respectait la totalité des interdits alimentaires. La première personne était dans le paraître, la seconde dans l'être.

En conclusion, je peux dire que ce travail de réflexion m'a permis de réaliser qu'il ne peut pas y avoir de choix entre être et paraître puisqu'il me semble que tout être humain a besoin des deux pour exister et pour trouver sa place en société. L'idéal serait d'atteindre un équilibre de dosage de ces deux aspects.

En fait, j'aurai dû intituler mon écrit : « être ET paraître ».

Téhodoric : la parole circule ©
 

_______________
Chaque instant d'Amour est une parcelle d'éternité.Tout le reste n'est que sable entre les doigts...


Back to top
Visit poster’s website
Violette
Guest

Offline




PostPosted: Sat 12 Oct - 14:40 (2013)    Post subject: l'Être ou le Paraître © Reply with quote

Excellent je suis d'accord à 100 % ! Nous vivons dans une société où le paraître a pris le dessus sur l'être. Une société futile, mercantile. Soyez beaux ! soyez jeunes ! soyez performants, Prenez soin de votre corps, soyez les premiers! Voilà le message que l'on nous sert. Mais qui dit soyez vous mêmes ? personne ! Il est vrai aussi que nous avons peur du jugement des autres. Combien de personnes ne disent pas le fond de leur pensées par peur de ne plus être aimées. Il est plus simple de rentrer dans le rang pour ne pas s'attirer d'ennuis. Et tant pis au malheureux qui osera dire la vérité, celui la sera montré du doigt, cloué au pilori. Mais en même l'être authentique attire bien plus la sympathie par sa façon d'être que l'égocentrique qui nous soûle avec sa nouvelle voiture ou son dernier smartphone. Certains pensent que le bonheur c'est d'avoir le dernier modèle d'ordi, la dernière robe à la mode mais ceux là ne seront jamais satisfaits par ces bonheurs futiles. 
Il ne s'agit pas sûr de s'effacer complètement et de ne pas avoir la moindre once d'estime de so car avoir de l'estime pour soir est utile pour comprendre les autres et les estimer aussi.

Violette

 


Back to top
Lolane
Guest

Offline




PostPosted: Sat 12 Oct - 14:55 (2013)    Post subject: l'Être ou le Paraître © Reply with quote

 ... Peut on enfiler un " costume " sans être reconu... ?
Je n'en suis pas sûre, sauf si également lorsque l'on se " vèt " l'on change la donne l'en changeant l'aspect général, voir le mental...
L'uniforme unifie rire mais c'est bien ce qu'il veut impliquer sinon pourquoi le vétir ?
Mais unifie t il en paraitre, où bien en fusion de l'esprit ?

C'est un sujet bien fragile et exploitable que tu avances ici mon Teho, mais malheureusement de rigueur vu notre Société actuelle qui exige
Bonne et Belle apparence pour être vu et reconnu.
Comment être soi même lorsque l'on te demande de t'effacer pour paraître ?
Comment bien paraître tout en restant bien l'être que Nous sommes ?
L' ego sans doute va nous demander le summum, mais le demande t il pour être, ou simplement pour ne pas disparaitre...?

Tordu et indéfinissable encore ce sujet épineux, cela va sans dire !


Chez les fleuristes les roses sont désormais " épluchées " de leurs épines... Il ne faut surtout pas faire fuir le demandeur ! 
Pourtant la rose est née comme cela et ce n'est pas sans raisons...Car avant de la ceuillir pour la sentir ou l'Honorer, il faut passer par l'étape " épineuse " !
Lui ôter ses épines est la déshabiller, comment pourra t Elle désormais se protéger sans cela ?
Et bien le paraitre peut être comme cette rose. Bien sur et malheureusement c'est loin d'être le cas pour tous !
Ex. : Malgé mon physique j'enfile une robe disont Dior, superbe en défilé, odieuse sur moi même, mais en apparaissant ainsi, même réellement de mauvais goût je vais attirer l'attention, parce que j'affiche une " signature "...
J'enfile mes chaussettes  et mes vieilles fringues, celles où je suis si bien parfois, je vais afficher mon " être " !
Et là bon sang quelle horreur, ce diront ceux que je croisent...
... Je sort pimpante et sûre de moi, fière de mon reflet (  l'air de rien ) si si :), cependant rien ne se passe ! Mais comment lo ! Comment oses tu ?
Rire voilà le reflet de ma Société actuelle !
Ensuite il y à fort à développer, car cet exemple ne reflète que le port d'un " uniforme " quel qu'il soit, mais faut il adapter ton aspect mental et psycologique à cela...
Etre c'est ne pas exacerber le paraitre... C'est trouver la juste mesure entre ce que tu veux donner de toi sans trop en faire...
Pas facile car sur ces deux terrains il est simple de déborder...
Mais pour cela il me tarde de connaitre d'autres avis pour débattre... Ange



La parole circule...

Lolane

 




Back to top
Lolane
Guest

Offline




PostPosted: Sat 12 Oct - 15:04 (2013)    Post subject: l'Être ou le Paraître © Reply with quote

J'ai oublié de féliciter Teho pour ce superbe sujet !! Bravo pour ce texte empreint de Vérités...
Et ma Violette pour sa réponse explicite ! 


Back to top
Violette
Guest

Offline




PostPosted: Sat 12 Oct - 15:14 (2013)    Post subject: l'Être ou le Paraître © Reply with quote

Comme tu dis si bien Lolane quelle est la limite du paraître et de l'image que l'on donne de soi  Il m'arrive souvent de me changer le matin en me disant : oh non  pas cette jupe, elle est trop courte ! Et d'autres fois je choisis des couleurs vives et tant pis pour ceux que celà gênent. Au diable les varices !

Back to top
110
Admin
Admin

Offline

Joined: 17 Aug 2013
Posts: 3,891
Localisation: Paris / Montréal (Qc)
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 猪 Cochon
Point(s): 8,384,607
Moyenne de points: 2,154.87
Animaux: 1
NON

PostPosted: Tue 15 Oct - 16:50 (2013)    Post subject: l'Être ou le Paraître © Reply with quote

Je pense que nous avons toutes et tous, reçus une éducation de compétitivité.

Nous sommes encore une des générations assez proche de la reconstruction
où ce choix semble être une évidence. Pas tant que ce soit vrai d'être beau,
grand, fort, intelligent, mais, à mon sens, c'est aussi dans le phénomène de
compétitivité, ce convaincre soi-même qu'il est possible d'être et paraître en un
même temps.

Sur le tard, la compétition, s'efface au profit de la qualité, faire bien de suite,
plutôt que de remettre à ce demain incertain.

La tenue vestimentaire est et reste l'emblème énigmatique comportemental de
certaines sociétés, en france par exemple. Tu rentres dans un bureau de poste de
campagne, habillé simple et tu rentres en costume cravatte, pour faire la même
opération  au guichet.

Le comportement d'autrui diffère grandement, sans que tu ne l'aies demandé !

Peut être que ta tenue de travail, est le costard cravatte ?

110

 
_______________
Quand je fais le mal, je le fais de moi-même. Quand je fais le bien, c'est dieu qui le fait au travers de moi. Donc, ma manière de coopérer avec lui, c'est qu'il opère seul. PLANCK


Last edited by 110 on Wed 8 Jan - 04:19 (2014); edited 1 time in total
Back to top
Skype
Lolane
Guest

Offline




PostPosted: Tue 15 Oct - 17:48 (2013)    Post subject: l'Être ou le Paraître © Reply with quote

Ou blanche robe ouverte... l'air de rien

Back to top
110
Admin
Admin

Offline

Joined: 17 Aug 2013
Posts: 3,891
Localisation: Paris / Montréal (Qc)
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 猪 Cochon
Point(s): 8,384,607
Moyenne de points: 2,154.87
Animaux: 1
NON

PostPosted: Tue 15 Oct - 22:38 (2013)    Post subject: l'Être ou le Paraître © Reply with quote

hmmm j'adorerai être ce guichetier du coup ! l'air de rien
_______________
Quand je fais le mal, je le fais de moi-même. Quand je fais le bien, c'est dieu qui le fait au travers de moi. Donc, ma manière de coopérer avec lui, c'est qu'il opère seul. PLANCK


Back to top
Skype
ACHILLE
Guest

Offline




PostPosted: Fri 1 Nov - 13:14 (2013)    Post subject: l'Être ou le Paraître © Reply with quote

Quelque soient nos choix vestimentaires nous allons paraitre...
La question n'est donc pas dans le paraitre mais dans le comment ?
Je vois se pointer derrière ce "comment" une notion de reconnaissance...
Toute société a ses codes...
Vouloir être reconnu d'une certaine façon avec le mauvais code conduit inévitablement
à une contradiction et demande à l'observateur la recherche d'autres codes...
La contradiction s'oppose donc à un jugement de l'autre...
C'est peut être donc du jugement dont il faut s'absoudre...

Achille

 


Back to top
Téhodoric
Admin
Admin

Offline

Joined: 13 Aug 2013
Posts: 885
Localisation: Corbeil essonnes
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 2,304,039
Moyenne de points: 2,603.43
Animaux: 0
NON

PostPosted: Fri 1 Nov - 13:19 (2013)    Post subject: l'Être ou le Paraître © Reply with quote

Je suis asez d accord avec ton analyse Achile.
_______________
Chaque instant d'Amour est une parcelle d'éternité.Tout le reste n'est que sable entre les doigts...


Back to top
Visit poster’s website
Ambre_Eternity
Guest

Offline




PostPosted: Sun 3 Nov - 10:51 (2013)    Post subject: l'Être ou le Paraître © Reply with quote

Je cite "Pour se déguiser, certains mettent des masques, d'autres des costumes, ou des uniformes, mais il semble que ceux qui les portent n'assurent leur sécurité qu'à ce prix. Le monde professionnel semble le lieu privilégié pour s'habiller en personnage."


Femme je suis, Femme je reste ! Certes, je me suis "déguisée" et je me "déguise" encore... mais ce n'est pas pour jouer un personnage... Je n'ai pas cette prétention ! J'ai porté un uniforme, durant 19 ans. Aujourd'hui, je porte une blouse et, ce n'est pas pour être "reconnue"... c'est le "symbole" du groupe de personnes auquel je fais partie intégrante !


La parole circule...





Ambre_Eternity

 









Back to top
Ambre_Eternity
Guest

Offline




PostPosted: Sun 3 Nov - 11:03 (2013)    Post subject: l'Être ou le Paraître © Reply with quote

Ambre_Eternity wrote:
Je cite "Pour se déguiser, certains mettent des masques, d'autres des costumes, ou des uniformes, mais il semble que ceux qui les portent n'assurent leur sécurité qu'à ce prix. Le monde professionnel semble le lieu privilégié pour s'habiller en personnage."


Femme je suis, Femme je reste ! Certes, je me suis "déguisée" et je me "déguise" encore... mais ce n'est pas pour jouer un personnage... Je n'ai pas cette prétention ! J'ai porté un uniforme, durant 19 ans. Aujourd'hui, je porte une blouse et, ce n'est pas pour être "reconnue"... c'est le "symbole" du groupe de personnes auquel je fais partie intégrante !


Désolée d'être si pointue...
l'air de rien















Back to top
Téhodoric
Admin
Admin

Offline

Joined: 13 Aug 2013
Posts: 885
Localisation: Corbeil essonnes
Masculin Balance (23sep-22oct)
Point(s): 2,304,039
Moyenne de points: 2,603.43
Animaux: 0
NON

PostPosted: Sun 3 Nov - 11:16 (2013)    Post subject: l'Être ou le Paraître © Reply with quote

Ne soit pas désolée nous t'aimons aussi pour cela...

Le port d'un uniforme quel qui soit est effectivement représentatif de ton groupe ou de ta corporation, il est un indicateur aux membres de ton groupe pour leur dire "je suis avec vous" mais également aux individus étrangers à ton groupe qui par ce fait en un coup d'oeil iddentifie ta corporation.
_______________
Chaque instant d'Amour est une parcelle d'éternité.Tout le reste n'est que sable entre les doigts...


Back to top
Visit poster’s website
Ambre_Eternity
Guest

Offline




PostPosted: Sun 3 Nov - 11:25 (2013)    Post subject: l'Être ou le Paraître © Reply with quote

Je suis ainsi, mon Ami, entière... Merci de faire partie de mon groupe ICI !

Back to top
Violette
Guest

Offline




PostPosted: Sat 9 Nov - 13:47 (2013)    Post subject: l'Être ou le Paraître © Reply with quote

http://youtu.be/6a6VVncgHcY

Etats-Unis: L’impressionnante métamorphose d’un vétéran devenu SDF
MONDE - Le relooking de Jim Wolf a été diffusé en timelapse par une association...
Changer d’apparence pour commencer à changer de vie. «Dégagé ministries», une association américaine d’aide aux vétérans, a diffusé mercredi une vidéo montrant en timelapse la métamorphose de Jim Wolf, un ancien de l’armée devenu SDF. Coiffure, rasage, vêtements: l’homme, qui est tombé dans une grande pauvreté et souffre d’alcoolisme, est relooké de la tête aux pieds devant une caméra. Le résultat est impressionnant. Depuis le tournage, en septembre, Jim Wolf s’est vu proposer un logement et a commencé à assister à des réunions des alcooliques anonymes.


http://www.20minutes.fr/insolite/1247563-20131108-etats-unis-limpressionnan…


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index -> PONT INTERMÉDIAIRE TRIBORD -> Fraternité Tehodoric -> Réflexion & Essai All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation

Template SG-1 by Dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

... ga(‘set’, ‘&uid’, {}); // Définir l'ID utilisateur partir du paramètre user_id de l'utilisateur connecté. ... http://localhost:8080 https://myproductionurl.www.forum-le-nautile.com (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','https://www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-51495022-1', 'auto'); ga('require', 'GTM-WGNFT9W'); ga('send', 'pageview');