… www.forum-le-nautile.com …

bxa22vnklusn.forum-le-nautile.com. gv-no2wa4iqyhtseg.dv.googlehosted.com Le.Nautile - Partage des Savoirs :: COMSUP en Polynésie française
Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index Le.Nautile - Partage des Savoirs
De l'Homme à l'animal
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Certification du label Qualité : forum-le-nautile.com certifié de qualité par DNSLookUp Traduction des 58ères langues officielles en sélectionnant la langue de votre choix.
COMSUP en Polynésie française

 
Post new topic   Reply to topic    Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index -> SALLE DE PILOTAGE LE.NAUTILE "VAISSEAU du PARTAGE et de la CONVIVIALITÉ" -> RÉFÉRENCEMENTS -> Liens directs
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Ambre_Eternity
Guest

Offline




PostPosted: Sat 31 May - 20:26 (2014)    Post subject: COMSUP en Polynésie française Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le COMSUP en PF

http://www.armees-polynesie.pf/
PRESENTATION






L’Amiral    
 
 
 
Dans la Marine française, l’acronyme ALPACI désigne l’officier général de marine commandant de la zone maritime de l’océan Pacifique et les forces maritimes de l’océan Pacifique.    
 
 
 
Le Contre-amiral Cullerre est également commandant supérieur des forces armées en Polynésie française (COMSUP Papeete) et commandant du centre d’expérimentation du Pacifique.    
 
 
 
Zone de compétence    
 
 
 
Tout l’océan Pacifique des détroits indonésiens, la côte australienne et le méridien du cap sud de la Tasmanie à l’ouest, à la côte américaine à l’est, à l’exception de la zone entourant la Nouvelle-Calédonie, sous la responsabilité du commandant supérieur des forces armées en Nouvelle-Calédonie (COMSUP Nouméa).    
 
 
 
Missions    
 
 
 
En tant que commandant de zone maritime, ALPACI relève directement du chef d’état-major des armées (CEMA) et assure le contrôle opérationnel des unités et forces maritimes déployés dans sa zone de compétence. Le contrôle opérationnel consiste à déployer les unités qui lui sont affectées et à leur donner les ordres nécessaires à l’accomplissement de leurs missions.    
 
 
 
En tant que Commandant supérieur des forces armées en Polynésie française, l’amiral assure le commandement de l’ensemble des unités des trois armées qui sont déployées sur ce territoire. Il est l’interlocuteur direct et le conseiller du Haut-commissaire pour toutes les questions relatives à la défense du territoire de la Polynésie française. Ce commandement interarmées relève directement du CEMA.    
 
 
 
Commandant du centre d’expérimentation du Pacifique, le Contre-amiral Cullerre est chargé de la surveillance des anciens sites d’expérimentations de Moruroa et de Fangataufa.    
 
 
 
Les forces armées en Polynésie sont chargées :    
 
 
 
  • De protéger les intérêts de la France et d’affirmer la présence française dans le Pacifique
  • De manifester et de garantir la souveraineté française dans les cinq archipels et dans la zone économique exclusive (5 000 000 km²)
  • De participer aux tâches de service public, en particulier en matière de secours maritime et de soutien aux populations
Biographie de l’amiral    
 
 
 
 
 
 
 

Biographie du Contre-amiral    
 
 
 
Anne Cullerre    
 
 
 
Commandant supérieur des forces armées en Polynésie française    
 
 
 
Née le 9 décembre 1957 à La Roche sur Yon (85)    
 
 
 
Mariée et mère d’un enfant    
 
 
 
1981 Entrée dans la marine nationale.    
 
 
 
Jusqu’en 1993 Différents postes d’encadrement au centre d’instruction naval de Cherbourg, au lycée naval à Brest et enfin au centre d’entraînement et d’instruction des Sous-marins Nucléaires Lanceurs d’Engins.    
 
 
 
1993 Embarque à bord de la frégate anti-sous-marine « Latouche Tréville ».    
 
 
 
1995 Commandant en second du bâtiment océanographique « D’Entrecasteaux ».    
 
 
 
1997 Commandant du bâtiment hydrographique « Lapérouse »    
 
 
 
1999 Collège Interarmées de Défense.    
 
 
 
2001 Commandant du bâtiment océanographique « D’Entrecasteaux ».    
 
 
 
2003 Commandant en second du Service d’Information et de Relations Publiques de la Marine.    
 
 
 
2005 Chef de la division opérations à l’état-major interarmées des Forces Armées des Antilles.    
 
 
 
2007 Chef de la division J7 (entraînement, exercice et retour d’expérience) au Centre de Planification et de Conduite des Opérations.    
 
 
 
2009 Chef d’état-major interarmées auprès de l’amiral commandant la zone maritime « Océan Indien » à bord du bâtiment de commandement et de ravitaillement « Somme ».    
 
 
 
2010 Directeur Plans de l’état-major de la Combined Maritime Forces pour diriger les opérations TF 150, 151 et 152 à Bahrein.    
 
 
 
2011 Chef du bureau Asie-Pacifique à l’Etat-major des Armées. 1er septembre    
 
 
 
2012 Promue contre-amiral elle occupe les fonctions de commandant supérieur des forces armées en Polynésie française, commandant des zones maritimes du Pacifique et de Polynésie française, commandant du centre d’expérimentations du Pacifique et commandant de la base de défense en Polynésie française.    
 
 
 
Décorations :    
 
 
 
·         Chevalier de la Légion d ‘Honneur.    
 
 
 
·         Chevalier de l’Ordre National du Mérite.    
 
 
 
·         Chevalier de l’Ordre du mérite maritime.    
 
 
 
L’E.M.I.A
Le commandant supérieur des forces armées en Polynésie française relève directement du chef d’état major des armées.    
 
 
 
Il exerce les fonctions de commandement opérationnel sur l’ensemble des formations des trois armées, sur les directions et services de soutien, basés en Polynésie française. Il a autorité sur le groupement du service militaire adapté. Par ses responsabilités territoriales, le COMSUP est l’interlocuteur direct et le conseiller du haut-commissaire pour toutes les questions relatives à la défense. Il dispose d’un adjoint interarmée.    
 
 
 
Outre ses responsabilités de commandement sur les forces armées, directions et services en Polynésie française, l’amiral est également le commandant de la zone maritime du pacifique (ALPACI) et le commandant du centre d’expérimentations du Pacifique (COMCEP).    
 
 
 
Missions    
 
 
 
Les forces de souveraineté sont chargées :    
 
 
 
  • de protéger les intérêts de la France et d’affirmer la présence française dans le Pacifique
  • de manifester et garantir la souveraineté française, de soutenir le Pays dans l’exercice de ses compétences dans les cinq archipels et sur les 5 030 000 km2 de la zone économique exclusive, la ZEE
  • de participer aux tâches de service public, en particulier en matière de secours maritime et de soutien aux populations
  • d’assurer, la surveillance radiologique, biologique, et géomécanique des anciens sites d’expérimentations et d’en contrôler leurs accès
Organigramme    
 
 
 
Un certain nombre de services et directions concourent à la mission du Comsup et des unités et formations qui en dépendent. Ces organismes sont :    
 
 
 
  • La direction de l’infrastructure de défense de Papeete (DID-PPT)
  • La direction des commissariats d’outre mer en Polynésie française (DICOM)
  • La direction interarmées des réseaux d’infrastructure et des systèmes d’information de Papeete (DIRISI)
  • La direction interarmées du service de santé (DIASS)
  • Le détachement de liaison du service des essences des armées (DLSEA)
  • Le poste de protection et de sécurité de la défense (PPSD)
  • Le bureau de garnison et le bureau interarmées du logement de Tahiti (BG/BILT)
  • Le centre du service national (CSN)
  • Le bureau d’information et de liaison des familles de la marine (BLIF)
  • Le district social de Polynésie française
  • L’aumônerie, catholique
  • L’aumônerie, protestante
http://polynesie.la1ere.fr/2014/02/15/un-chantier-de-50-millions-d-euros-6-milliards-cfp-moruroa-122633.html    
 
 
 
Un chantier de 50 millions d’euros (6 milliards CFP) à Moruroa ·         Par Webmaster·         Publié le 15/02/2014 | 15:12, mis à jour le 15/02/2014 | 15:12Le ministère de la défense s'apprête à investir près de six milliards de francs Pacifique soit plus de 50 millions d’euros en quatre ans pour rénover le système de surveillance géo-mécanique et radiologique de Moruroa et de Fangataufa.Baptisé « Telsite » cet appareillage a été implanté dans les années 80 afin notamment d’enregistrer d’éventuels mouvements de la couronne corallienne.Les premiers appels d’offre en vue de réhabiliter et de moderniser le système de surveillance ont été lancés a expliqué sur place le contre amiral Anne Cullerre.

Le commandant des forces armées en Polynésie se déclare favorable à ce que ce chantier d’envergure génère des emplois localement.

Jacques Damour  






 
 
 
 

 


Back to top
110
Admin
Admin

Offline

Joined: 17 Aug 2013
Posts: 3,891
Localisation: Marseille / Toulon / Montréal
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 猪 Cochon
Point(s): 8,384,607
Moyenne de points: 2,154.87
Animaux: 1
NON

PostPosted: Tue 3 Jun - 18:01 (2014)    Post subject: COMSUP en Polynésie française Reply with quote

Une fois de plus, merveilleux post tout en précisions !
_______________
Quand je fais le mal, je le fais de moi-même. Quand je fais le bien, c'est dieu qui le fait au travers de moi. Donc, ma manière de coopérer avec lui, c'est qu'il opère seul. PLANCK


Back to top
Skype
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 08:51 (2019)    Post subject: COMSUP en Polynésie française

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index -> SALLE DE PILOTAGE LE.NAUTILE "VAISSEAU du PARTAGE et de la CONVIVIALITÉ" -> RÉFÉRENCEMENTS -> Liens directs All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation

Template SG-1 by Dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

... ga(‘set’, ‘&uid’, {}); // Définir l'ID utilisateur partir du paramètre user_id de l'utilisateur connecté. ... http://localhost:8080 https://myproductionurl.www.forum-le-nautile.com (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','https://www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-51495022-1', 'auto'); ga('require', 'GTM-WGNFT9W'); ga('send', 'pageview');