… www.forum-le-nautile.com …

bxa22vnklusn.forum-le-nautile.com. gv-no2wa4iqyhtseg.dv.googlehosted.com Le.Nautile - Partage des Savoirs :: Cécité et malvoyance: mode d'emploi
Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index Le.Nautile - Partage des Savoirs
De l'Homme à l'animal
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Certification du label Qualité : forum-le-nautile.com certifié de qualité par DNSLookUp Traduction des 58ères langues officielles en sélectionnant la langue de votre choix.
Cécité et malvoyance: mode d'emploi

 
Post new topic   Reply to topic    Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index -> PONT INTERMÉDIAIRE TRIBORD -> Sciences & Recherches -> Médecin Chef
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Ballad
Guest

Offline




PostPosted: Sun 26 Apr - 12:44 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Hullo everyone.

Puisque je peux faire ça, je veux bien essayer de vous apporter des réponses aux questions que vous vous posez sur ce handicap et la façon de vivre lorsqu'on en est atteint. Je bosse dans une asso de personnes aveugles et malvoyantes (attention je ne ferai aucune pub pour mon asso, ni pour ma musique soit dit en passant). Simplement il nous est tous arrivé de croiser une personne avec une canne blanche et de se demander comment réagir, comment l'aider sans la brusquer. Donc si vous avez des questions je veux bien essayer de vous répondre, et j'insiste aussi sur le fait que le handicap visuel ne se résume pas à la cécité mais il y a aussi la malvoyance ou amblyopie, moins connue mais plus variée et plus difficile à détecter.

Voili voilou


Back to top
cent.dix
Guest

Offline




PostPosted: Sun 26 Apr - 14:42 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

J'avoue ne point connaître les problèmes de la vie courante avec ces disfonctionnements fonctionnels, mais remarque qu'il ne s'agit pas d'avoir les yeux ouverts pour voir !

Quand je ressens intuitivement qu'une personne ayant ce souci visuel, porteur ou pas d'une canne blanche, ait besoin d'une aide ponctuelle comme traverser à un carrefour particulièrement dangereux ou mal signalisé pour les non voyants, j'interviens.

M'enfin, pour résumer, oui déjà, rire, il ne faut point confondre ou faire d'amalgame entre cécité et tare. L'extraordinaire perception de ces handicapés n'est plus à démontrer !

Concernant ton association, je souhaiterai que justement tu nous indiques son lien, s'il en existe un, afin de la référencer sous le Topic concerné.

110


Back to top
Ballad
Guest

Offline




PostPosted: Sun 26 Apr - 15:05 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

Et tu ne t'es pas senti un peu dépourvu? quels gestes faire etc

Back to top
cent.dix
Guest

Offline




PostPosted: Sun 26 Apr - 16:03 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

Non, je m'adapte en une fraction de secondes aux différentes situations et je m'en explique au fur et à mesure pour ne point laisser la personne sans repère. M'enfin, rien d'extraordinaire dans mon comportement, rien que du commun à l'attention d'autrui...

Back to top
Guest
Guest

Offline




PostPosted: Mon 27 Apr - 07:25 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

il faut savoir aider quand le besoin s'en fait ressentir sans pour autant assister en permanence, ce n'est pas vraiment évident
mais je pense qu'avec un peu d'attention on arrive a détecter où sont les vrais besoins


Back to top
Ballad
Guest

Offline




PostPosted: Mon 27 Apr - 09:54 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

Oui ce qui est délicat c'est d'identifier le niveau de besoin de la personne, certains ont ce besoin d'être aidés et d'autres refusent par fierté, quitte à se mettre en danger. Ce qui est important c'est de parler de demander quel besoin à la personne et ne pas la prendre par le bras sans un mot pour la faire traverser comme ça se voit souvent. 

Back to top
cent.dix
Guest

Offline




PostPosted: Sat 2 May - 07:11 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

Il faut encore informer la population pour les générations futures...

Back to top
Ballad
Guest

Offline




PostPosted: Sat 2 May - 11:20 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

Oui, c'est ce qu'on s'efforce de faire avec des modules de sensibilisation. Et c'est bien parce que les entreprises se réveillent et sont demandeuses de ce genre de formations

Back to top
Ballad
Guest

Offline




PostPosted: Thu 7 May - 23:02 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

Bon, je voulais aborder un autre aspect de la déficience visuelle, donc ben je continue sous ce topic.

Si je vous dis que les aveugles surfent sur internet ça vous surprend? Moi mon Président d'asso est super autonome, il a son ordi, lit ses mails, y répond, va sur internet etc... Comment? Eh bien il existe des solutions informatiques, du matériel adapté. Seul souci: son prix. Mais une partie peut être prise en charge par les aides. Par ailleurs il faut que la personne aveugle reçoive une formation pour apprendre à utiliser ces outils. Ces outils sont notamment la synthèse vocale. Un logiciel va lire à voix haute ce que l'oeil doit normalement lire sur l'écran. Le plus connu est JAWS, Voice Over sur Mac est gratuit et intégré. Autre outil, la plage Braille. C'est un peu comme un clavier qu'on branche sur l'ordi en USB, et sur lequel on trouve une ou deux lignes de cellules braille. Lorsque je veux lire un doc, quand je suis sur une ligne à l'écran, cete ligne apparaît simultanément en Braille sur la plage Braille (les cellules sont composés de petites points qui surgissent et disparaissent pour former les lettres).

Ce sont les outils principaux en informatique adaptée. Faudra que j'illustre tout ça à l'occasion.

Et surtout je vous raconterai l'histoire du Braille qui est passionnante Okay


Back to top
Guest
Guest

Offline




PostPosted: Fri 8 May - 08:45 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

dommage que certain matos soient si chers ça devrait être automatiquement pris en charge, certaines personnes se trouvent encore + isolées sans ces appareils
j'ai travaillé chez une personne qui avait une déficience visuelle, elle avait été obligée de faire un crédit pour acheter une machine qui grossissais par 8 ou 10 l'écran de son pc et les factures ou autres papiers a lire, son cas n'étant pas "assez grave " pour que les organismes en prennent une partie en charge...
et qd on voit certaines personnes qui font des cures tous les ans aux frais de la princesse.. ça me révolte.. Confus


Back to top
Ballad
Guest

Offline




PostPosted: Fri 8 May - 13:08 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

C'est clair IW... 

Back to top
Violette
Guest

Offline




PostPosted: Wed 13 May - 18:55 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

oui c est vrai, j'ai été étonné lorsque sur un salon, j'ai appris que la personne avec qui l'on discutait était aveugle. c est super les nouvelles technologies

Back to top
Ballad
Guest

Offline




PostPosted: Wed 13 May - 20:21 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

Oui c'est surprenant. Bon faut que je réfléchisse à faire un post sur le Braille

Back to top
Violette
Guest

Offline




PostPosted: Wed 13 May - 21:15 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

J'ai vu un film sur Louis Braille à la télé, c était intéressant.

Back to top
Ballad
Guest

Offline




PostPosted: Wed 13 May - 22:14 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

Bon ben Vio puisque tu as mis le doigt dessus j'en profite Lol, en effet nous sommes en 2009 et c'est une année particulière puisque c'est le bicentenaire de Louis Braille. Il est né le 4 janvier 1809 à Coupvray en Seine-et-Marne.
Son père était bourrelier et à l'âge de 3 ans, Louis s'est retrouvé seul dans l'atelier de son père et en voulant percer une pièce de cuir, sa main dérape sous la résistance du cuir et il se crève un oeil. Mal soigné, son second oeil est vite contaminé et il devient totalement aveugle. Quelques années plus tard il est envoyé à Paris dans à l'Ecole Royale des Jeunes Aveugles où les conditions sont précaires. C'est pendant sa scolarité qu'il imaginerai le système d'écriture qui porte son nom, basé sur une cellule de 6 points. 64 combinaisons possibles pour former un alphabet, des chiffres, une ponstuation. Ce n'est pas la première système imaginer mais c'est le premier qui permet une écriture lettre par lettre, primordial pour l'orthographe et pour donner accès à la lecture, à la connaissance, à l'information. Ce système est universel.

Je m'arrête là pour le moment. SI vous avez des questions je vous écoute! 


Back to top
Lolane
Guest

Offline




PostPosted: Thu 14 May - 18:00 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

Wouaaahhh merci ti ballad !! sujet très interréssant à approfondir !! B29

Back to top
Ballad
Guest

Offline




PostPosted: Thu 14 May - 20:35 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

Pitin mais en me relisant je m'aperçois que j'ai fait plein de fautes arff je m'énerve Z4

Back to top
Violette
Guest

Offline




PostPosted: Thu 14 May - 20:52 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

LOL, souvent je supprime un message pour corriger mes fôtes...

Back to top
Lolane
Guest

Offline




PostPosted: Sun 17 May - 10:48 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

Tu n'as po besoin de supprimer violette ! Il te suffit de cliquer sur éditer à droite et tu vas
retrouver son post et pouvoir le corriger trankilou et ensuite tu le réedites ...


Back to top
Violette
Guest

Offline




PostPosted: Sun 17 May - 10:50 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

ah ok merci pour le renseignement

Back to top
Ballad
Guest

Offline




PostPosted: Sun 17 May - 12:35 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

Ah oui en effet bon à savoir! Merci Lo

Back to top
cent.dix
Guest

Offline




PostPosted: Tue 7 Jul - 15:14 (2009)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

Étonnant si peu de posts sous un topic aussi important ! Sans doute à déplacer en "Sine qua non" ?

Back to top
ACHILLE
Guest

Offline




PostPosted: Mon 18 Nov - 23:25 (2013)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

http://www.gatinel.com/2011/02/quest-ce-que-la-technique-de-keratotomie-rad…


Qu’est ce que la technique de kératotomie radiaire pour la correction de la myopie?

La kératotomie radiaire est une technique chirurgicale pour corriger la myopie qui est aujourd’hui abandonnée, mais qui fut largement employée pendant les années 80, avant d’être supplantée au cours des années 90 par les méthodes de correction de la myopie basées sur l’utilisation du laser excimère (photoablation de la cornée: PKR, et LASIK).

Le principe de la kératotomie radiaire reposait sur la réalisation d’incisions cornéennes (kérato : cornée / tomie : ouverture) en « étoile » (d’où le terme « radiaire »), centrées sur le sommet de la cornée. Ces incisions laissent généralement la partie centrale de la cornée intacte (la zone des 3 mm centraux). Elles étaient réalisées manuellement, et devaient être suffisamment profondes pour avoir l’effet désiré (environ 80% à 90% de l’épaisseur de la cornée). Plus la myopie était forte, plus il fallait réaliser un nombre élevé (pair) d’incisions, et plus celles-ci devaient s’approcher du centre optique de la cornée.

Principes et réalisation de la kératotomie radiaire. Les incisions radiaires étaient réalisées à la main, avec un couteau diamant calibré qui permettait de contrôler la profondeur des incisions.

Le mécanisme sous-jacent était celui d’un aplatissement central du dôme cornéen, qui en réduisait la puissance, pour corriger la myopie. Cet aplatissement était en fait la conséquence d’un cambrement péripérique lié aux incisions. En vertu des lois de la conservation de la courbure (établies quelques siècles plus tôt par le mathématicien Gauss), une augmentation de la courbure en périphérie s’accompagne forcément d’une réduction au centre.

La réalisation d’incisions périphériques induisait un bombement des bords de la cornée, et par conséquence un aplatissement central.

La précision de cette chirurgie était jugée satisfaisante en fonction des critères de l’époque : 2 dioptries environ dans les mains chirurgicales exercées (un peu mieux sur les petites myopies, un peu moins bien sur les plus forte). Aujourd’hui, on parlerait seulement d’ »imprécision » réfractive. Les raisons de cette imprécision tenaient dans la nature plus ou moins empirique des liens entre nombre d’incisions et degré d’aplatissement, et de l’effet de variables comme la pression intraoculaire, le statut biomécanique initial de la cornée, son épaisseur, etc. Il est intéressant de mettre ces données en perspectives avec le regain de la chirurgie incisionnelle occasionné par la précision de découpe offerte par le laser femtoseconde; la technologie IntraCOR repose en effet sur la réalisation (cette fois ci circulaires et sans communication avec la surface de la cornée). Malgré cette précision de réalisation (mis à part le problème du centrage), les résultats de cette technique peuvent s’avérer dans certains cas relativement imprévisibles car dépendant de variables biomécaniques multiples : visco élasticité du tissu cornéen du patient opéré, pression intraoculaire, etc.

Une proportion importante des patients opérés de kératotomie radiaire au cours des années 80 présentent aujourd’hui une réfraction instable, avec dérive vers une hypermétropie (« shift hypermétropique »), qui les gêne d’autant plus que ces patients ont généralement aujourd’hui atteint ou franchi l’âge de la presbytie.

En général, la qualité de vision est altérée après kératotomie radiaire, et les patients présentent une vision qui se dégradent fortement quand la luminosité baisse. Ces problèmes visuels sont non seulement provoqués par l’irruption des incisions dans l’aire pupillaire (diffraction lumineuse), mais également par la présence d’une irrégularité de courbure importante au niveau de la cornée centrale. Les mesures aberrométrique révèlent très fréquemment un taux élevé d’aberrations de haut degré.

Dans certains cas, la possibilité d’une correction par photokeratectomie à visée réfractive (laser excimer de surface) doit être étudiée, car elle permet de réduire l’erreur réfractive (correction de l’hypermétropie induite par la kératotomie radiaire) et d’améliorer la vision non corrigée, à la fois de loin et de près, de ces patients (voir : correction de l’hypermétropie induite par la kératotomie radiaire)

Le LASIK est dans mon expérience une technique plus incertaine quand il est pratiqué sur un oeil ayant auparavant été opéré de kératotomie radiaire, que ce soit avec découpe d’un capot par microkératome ou laser femtoseconde. La géométrie cornéenne est très remaniée, et surtout la présence d’incisions profondes expose à des complications de découpe (déchirure du capot, invasion épithéliale de l’interface, inflammation de l’interface, etc.). Une technique de surface (PKR) permet de contourner une grosse partie de ces problèmes, et compromet certainement moins le statut biomécanique d’une cornée « multi incisée ».

La chirurgie de la cataracte après kératotomie radiaire ne pose pas de gros problèmes techniques depuis l’avènement des techniques de micro-incision, mais exige une bonne maîtrise du calcul de la puissance de l’implant (calcul biométrique), comme à chaque fois que l’on est en présence d’un oeil opéré de chirurgie réfractive cornéenne.


Back to top
K 2
Maître des Clefs
Maître des Clefs

Offline

Joined: 13 Jul 2013
Posts: 7,254
Localisation: 887 Pays, parfois au-delà
Masculin
Point(s): 8,112,471
Moyenne de points: 1,118.34
Animaux: 0
K 2

PostPosted: Wed 20 Nov - 10:37 (2013)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

K 2 Dit Okay
_______________
Rappelons que l'intelligence n'est pas faite pour briller mais pour s'adapter et comprendre.
TEHODORIC


Back to top
Violette
Guest

Offline




PostPosted: Wed 20 Nov - 10:40 (2013)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

Okay Okay

Back to top
ACHILLE
Guest

Offline




PostPosted: Wed 20 Nov - 10:50 (2013)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

Beaucoup de personnes sont passés par cette intervention et peuvent se poser des questions sur
le devenir de leur vision...
C'est donc une ébauche de réponse...


Back to top
K 2
Maître des Clefs
Maître des Clefs

Offline

Joined: 13 Jul 2013
Posts: 7,254
Localisation: 887 Pays, parfois au-delà
Masculin
Point(s): 8,112,471
Moyenne de points: 1,118.34
Animaux: 0
K 2

PostPosted: Wed 20 Nov - 10:57 (2013)    Post subject: Cécité et malvoyance: mode d'emploi Reply with quote

K 2 Remercie son Ami Achille, de son Partage.
_______________
Rappelons que l'intelligence n'est pas faite pour briller mais pour s'adapter et comprendre.
TEHODORIC


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index -> PONT INTERMÉDIAIRE TRIBORD -> Sciences & Recherches -> Médecin Chef All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation

Template SG-1 by Dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

... ga(‘set’, ‘&uid’, {}); // Définir l'ID utilisateur partir du paramètre user_id de l'utilisateur connecté. ... http://localhost:8080 https://myproductionurl.www.forum-le-nautile.com (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','https://www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-51495022-1', 'auto'); ga('require', 'GTM-WGNFT9W'); ga('send', 'pageview');