… www.forum-le-nautile.com …

bxa22vnklusn.forum-le-nautile.com. gv-no2wa4iqyhtseg.dv.googlehosted.com Le.Nautile - Partage des Savoirs :: la libellule
Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index Le.Nautile - Partage des Savoirs
De l'Homme à l'animal
 
 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Certification du label Qualité : forum-le-nautile.com certifié de qualité par DNSLookUp Traduction des 58ères langues officielles en sélectionnant la langue de votre choix.
la libellule

 
Post new topic   Reply to topic    Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index -> HORDE SAUVAGE -> Insectes & Abeilles
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Theo_caramel
Guest

Offline




PostPosted: Mon 25 May - 10:22 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Les libellules sont des insectes de l'ordre des odonates. Tout le monde les connaît, mais pas forcément dans le détail. Les libellules sont caractérisées par leur grande taille et c'est sans doute cette caractéristique qui leur a donné leur notoriété. Elles mesurent jusqu'à 110 mm d'envergure, mais on a retrouvé des spécimens fossiles ayant une envergure de 700 mm.

Il existe deux sous-ordre :
Les zygoptères ont les ailes identiques et repliées verticalement sur le dessus du corps. Se sont en général les moins bons voiliers. Les anisoptères ont les ailes écartées au repos. Ce sont les meilleurs voiliers. Ces ailes leur permettent de voler sur place, et de donner des accélérations fulgurantes. Dans la liste ci dessous, vous pourrez trouver les espèces les plus courantes :
Les anisoptères (ailes étendues au repos)

Vous en saurez plus en cliquant ici !!!


les zygoptères (ailes repliées au repos)

Vous en saurez plus en cliquant ici !!!
De redoutables prédateurs.
Toutes les espèces de libellules ne vivent pas autours des mares, mais sont complètement dépendante de l'eau. Certaines espèces préfèrent les rivières, d'autres les lacs, d'autres les mares. L'eau a la faculté d'attirer un grand nombre d'insectes. Les libellules capturent et mangent en vol leurs proies : moustiques, mouches... Les libellules passent de longues heures à chasser. Elles s'arrête parfois pour du surplace, ce qui leur permet de repérer les proies avant de fondre sur elles. Les libellules sont tellement voraces que beaucoup de pêcheurs se font attaquer leurs appât quand il est en l'air. Ils "pêchent" une libellule en quelque sorte. Les prédateurs sont des éléments indispensables d'un écosystème. On pourrait se dire que sans eux, les autres populations animales seraient observées en plus grande quantité. Cette théorie est fausse pour de nombreuses raisons. Les prédateurs participent, à la bonne santé de l'écosystème, en adaptant leur proie aux quantités disponibles. Cela signifie que, si les vers de vase sont en quantité très importante par rapport aux alvins, les larves de libellules vont d'abord s'attaquer à cette population. Cela va avoir pour effet de réguler les populations et de limiter les déséquilibres des écosystèmes. Cette loi peut paraître cruelle mais permet de limiter les fluctuations de population en limitant l'impact des épidémies. La libellule, en tant que super prédateur au niveau des insectes, a donc un impact positif sur ces populations.

Les libellules sont parfois capturées aussi.
Les larves.
Les larves aussi sont des prédateurs redoutables. Elles ont un développement aquatique de une à plusieurs années. Les larves permettent aux espèces de passer l'hiver. La vie des adultes est courte par rapport à la vie des larves qui peut aller jusqu'à trois ans. le fond des mares ne gèle jamais, ce qui permet aux insectes de passer la mauvaise saison. Les larves attrapent leurs proies avec leur lèvre inférieure qui est très agrandie et qui peut être projetée. Cette lèvre s'appelle le masque et c'est une arme redoutable pour les autres habitants de la mare. Les vers de vase, les petits poissons affaiblis, ainsi que d'autres insectes font partie de son régime alimentaire. On peut reconnaître les larves des anisoptères et des zygoptères. La forme générale est très allongée chez les zygoptères (demoiselles) avec trois "lamelles" en terminaison de l'abdomen qui permettent la respiration. Les larves d'anisoptères sont plus larges et plus courtes, elles sont aussi souvent plus grosses car les adultes sont souvent de plus grande taille. Les larves de libellules ne passent pas par une étape de chrysalide, elles ne subissent pas de métamorphose totale mais elles se transforment régulièrement. On voit par exemple les ailes se développer dans des fourreaux alaires qui recouvrent presque la totalité de l'abdomen. Lors de la dernière mue, la larve monte sur des roseaux ou sur des végétaux du bord de l'eau. En peu de temps, la peau s'ouvre au sommet du thorax, et la libellule adulte sort. Après quelques heures de séchage, la libellule s'envole et va mener sa vie d'adulte.
 
 
 

Au printemps et en été des insectes très gracieux volent au dessus des plans d’eau...
Les libellules volent en plein jour et sont des êtres de soleil.
Les libellules, au moins pour partie, sont souvent appelés " demoiselles ". Elles le doivent peut-être à la longueur de leur corps, à leur taille fine. Certains les surnomme également " papillons d’amour ".
Au Japon, elles sont associées à l’empereur : le premier d’entre eux surnomma son pays " îles des libellules ".
Ces insectes constituent parfois et dans certaines régions (Indonésie) une ressource alimentaire humaine.
Il existe deux groupes de libellules, ce sont les zygoptères, ou demoiselles (les petites) et les anisoptères, ou libellules (les grandes).


Crocothemis erythrea (photo Xavier Dewalle) 
 
Topographie de ces animauxLe corps des libellules est divisé en 3 parties comme chez tous les insectes : tête, thorax et abdomen.
Leurs très gros yeux et la grande mobilité de leur cou permettent aux libellules de voir dans toutes les directions.
Le thorax est rigide, les pattes (3 paires) et les ailes (2 paires) y sont insérées.
L’abdomen est constitué de segments, les organes reproducteurs sont situés au niveau de l’abdomen.
Les libellules dans les chaînes alimentaires
Comme prédateurs (à l’état de larve ou d’adultes) elles contribuent à réduire les populations de certains insectes nuisibles à l’homme (moustiques, taons...).
Les larves de libellules servent d’aliment aux poissons, aux oiseaux, aux insectes aquatiques.
Les adultes sont capturés par des poissons, des amphibiens et surtout par les oiseaux (hirondelles, faucon hobereau...). Elles possèdent également un grand nombre de parasites.
Les libellules sont de bons indicateurs de la richesse faunistique des eaux douces.
Par endroit, elles peuvent avoir une réputation de destructrices d’abeilles ; il s’agit d’une pure légende.

Le cycle de vie des libellules
Les libellules sont liées, de par leur vie larvaire, aux milieux aquatiques (rivières et fleuves, mares, marais, étangs...).
Avant l’accouplement, le mâle attrape la femelle derrière la tête grâce à une petite pince située à l’extrémité de son abdomen (les cerques) et ne la lâche plus. L’appendice copulatoire de la femelle se situe à l’extrémité de son abdomen, celui du mâle sur la face ventrale d’un segment beaucoup plus proche du thorax (2ème segment). Ceci explique que lors de l’accouplement, se dessine une forme de cœur


Coeur copulatoire d'agrions.(photo   Pascal Dequiedt) 
 
Après l’accouplement, la femelle dépose ses œufs soit en les insérant dans les plantes soit en les abandonnant dans l’eau.
Comme tous les insectes, les odonates subissent un certain nombre de mues avant d’atteindre la forme adulte. Ces mues sont indispensables. En effet, la larve, recouverte d’une enveloppe rigide, doit rejeter pour grossir, la vieille peau et en sécréter une nouvelle un peu plus vaste.
En Europe, l’hivernation ne s’effectue que très rarement sous forme adulte.
Les libellules dans le Nord Pas-de-Calais
A ce jour, 45 espèces de libellules ont été observées dans le Nord Pas-de-Calais. Leurs noms sont souvent très évocateurs.
Parmi les plus communes citons :

Chez les Zygoptères :
Agrion élégant Ischnura elegans
Agrion jouvencelle Coenagrion puella
Agrion porte coupe Enallagma cyathigerum
Naïade aux yeux rouges Erythromma najas
Leste vert Lestes viridis

Chez les Anisoptères :
Anax empereur Anax imperator
Libellule déprimée Libellula depressa
Orthetrum réticulé Orthetrum cancellatum
Sympetrum rouge sang Sympetrum sanguineum


LES LIBELLULES


Il existe de trés nombreuses espèces de cet insecte : il y a environ 4900 espèces de libellules et de demoiselles sur la terre dont 77 espèces en France.

Elle appartient à l'ordre des odonates et à la famille des libellulidés.
Elle a des cousines qui leurs sont trés proches,les demoiselles.
Les demoiselles ont leurs 2 paires d'ailes de la même taille et volent moins vite.

Son corps bleu,vert brun ou même rouge est mince et allongé,sa tête est grosse ainsi que ses yeux composés d'environ 30 000 yeux simples qui lui donne une vue trés perçante.

Elle vole trés rapidement.

Innofensive pour l'homme ,elle dévore une grande quantité d'insectes nuisibles(moustique,papillons,mouches,taons..),leur appareil bucal (leur bouche) est de type broyeur.Elle peut mordre quand on la capture.

Elle possède trois paires de pattes qui lui permette de s'agripper aux plantes et de tenir les proies qu'elle a capturée.

Ses quatre ailes sont trés fines et horizon*tales au repos de couleur transparente et incolore.

La femelle de la libellule pond ses oeufs sur les plantes aquatiques ou même directement dans l'eau.

La larve ,aquatique et carnassière,sortant de l'oeuf au bout de cinq à quinze jours,vit parfois plusieurs années.

L'espèce la plus répandue en France,la libellule déprimée,(Libellula depressa),jaune ou bleue(de 45 mm),vole au-dessus des étangs et des marais.


Back to top
Theo_caramel
Guest

Offline




PostPosted: Mon 25 May - 10:24 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

[tr][/tr][td][/td]
Les Libellules 
[tr][/tr][td][/td]  [tr][/tr][td][/td]
Quelle est la différence entre
la larve et la libellule ?
Comment les libellules

font-elles des petits ?

Que mangent les libellules?
Où vivent les libellules?
En hiver,en été?
De quelles couleurs sont
les libellules ?
Où vivent les libellules? En hiver,
en été?


En automne et en hiver, les œufs de libellules
sont au fond de l’eau.
Au mois de mai, elle sort de son œuf : la larve
se transforme en libellule.
En été, la libellule va chasser pour se nourrir.
En septembre, les libellules meurent.
Elles ont vécu cinq mois.

 
Quelle est la différence entre la larve et la libellule ?
Comment les libellules

font-elles des petits ?

Pour faire des petits, le mâle et la femelle
s’accrochent. Puis, ils vont sur une tige de plante aquatique et la femelle pond un œuf toutes
les cinq secondes.
A la fin, il y a six cents oeufs.
Après que ce soit un oeuf, c’est une larve.
Après, la larve se transforme en libellule.

Que mangent les libellules?

Elles chassent des papillons et
des mouches et plein de bestioles.
Elles se lancent à leur poursuite,
elles les rattrapent,
elles les prennent dans leurs pattes
et elles les mettent en bouillie.

 
De quelles couleurs
sont les libellules ?

Certaines sont jaunes.
D’autres sont vertes.
Il y a la libellule à 4 taches.
La libellule écarlate est rouge.

 
 


Back to top
Theo_caramel
Guest

Offline




PostPosted: Mon 25 May - 10:54 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

Les Libellules et DemoisellesLes Libellules et Demoiselles (ou Odonates) appartiennent au groupe des Arthropodes, et plus précisément des Insectes (3 paires de pattes et 2 paires d'ailes). Elles possèdent des ailes transparentes et des yeux globuleux. Au repos, les Libellules gardent leurs ailes grandes ouvertes alors que les Demoiselles les maintiennent verticales.
L'Agrion éclatant (5)

L'Agrion élégant (3)

L'agrion à larges pattes (3)

La petite nymphe au corps de feu (1)

Le Sympètre strié (7)

La Libellule écarlate (1)


Back to top
Theo_caramel
Guest

Offline




PostPosted: Mon 25 May - 10:59 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

[tr][/tr][td][/td]
La Libellule Déprimée.
[tr][/tr][td align="center"][/td]

 
 
 
LibellulesNaissance de l’inventaire Odonates de la Vienne
A l’heure où l’eau est traitée comme patrimoine mondial à conserver dans l’intérêt de tous, il peut sembler futile de lui porter notre attention à une échelle si restreinte. Il n’en est rien. En effet, toute personne ayant à cœur la préservation de la nature sait que l’élément liquide est à protéger en tous lieux. Aussi devons-nous accroître non seulement nos connaissances sur l’eau en général mais aussi plus particulièrement sur les habitats aquatiques. Ainsi, les outils actuellement en notre position peuvent être considérés sous deux aspects :
  • les analyses physico-chimiques qui nous donnent un état des lieux instantané et dont la pratique est réservée aux professionnels
  • les analyses biotiques qui s’appuient sur l’étude des taxons dulçaquicoles.

Cette dernière approche permet de disposer d’outils évoluant simultanément avec les conditions du milieu. De nombreux genres d’insectes s’avèrent être de bons bio-indicateurs mais un seul ordre se distingue par ses couleurs, son attrait et sa simplicité d’identification : les odonates.
Certaines espèces de ces macro-invertébrés d’eau douce sont très représentatives de la qualité d’un milieu. Il est indéniable que leur diversité spécifique à l’échelle d’un bassin versant dépend de la qualité et surtout de la diversité des milieux aquatiques. En outre, la beauté de ces insectes peut être le catalyseur d’une prise de conscience du respect que chacun doit témoigner envers l’eau. Ceci nous permet donc de mener des programmes de sensibilisation auprès du grand public.
Voilà donc ce qui nous a amenés à réaliser un inventaire des odonates, qui, à l’échelle régionale, à commencé depuis 2002, pour finir en 2006.

Quelques éléments sur nos chères libellules
 
Les libellules sont des insectes appartenant à l’ordre des Odonates, on les trouve dans tout type de milieux humides. Elles se répartissent en deux groupes, les zygoptères et les anisoptères.Les zygoptères, plus connus sous le nom de demoiselles, sont des libellules de petite taille que l'on reconnaît facilement une fois posées à leurs ailes repliées. Les anisoptères sont des libellules de grande taille, aux couleurs contrastées selon les espèces et qui ont la particularité de toujours garder les ailes déployées.
Les libellule passent l'essentiel de leur vie sous l'eau sous forme de larves.
Redoutables prédateurs aquatiques, elles chassent à l'affût toutes espèces d'insectes et en particuliers des larves de mouches, de moustiques ou cousins. Elles vivent ainsi sous l'eau 2 à 3 ans en général, avant que ne se produise leur émergence. On retrouve souvent la trace visible de cette métamorphose : ce sont les exuvies.

La vie aérienne commence enfin, avec pour principal objectif la reproduction de l'espèce. Une fois les partenaires choisis, mâle et femelle se déplacent en formant un tandem puis s'accouplent en formant un cœur copulatoire avant de choisir l'endroit idéal pour la ponte (végétaux ou eau selon l'espèce).
La diversité des espèces de libellules sur un même lieu révèle la qualité du milieu dans lequel elles vivent. C’est l’une des raisons qui pousse Vienne Nature à réaliser un inventaire des odonates du département.

Liste des odonates de la vienne
Nom français
Nom latin
Statut de protection

Zygoptères


Calopterygidae

Caloptéryx éclatantCalopteryx splendens
Caloptéryx viergeCalopteryx virgo
Lestidae

Leste brunSympecma fusca
Leste sauvageLestes barbarus
Leste dryadeLestes dryas EN, D
Leste fiancéLestes sponsaEN
Leste verdoyantLestes virensVU
Leste vertChalcolestes viridis
Platycnemidae

Agrion orangéPlatycnemis acutipennisD 86
Agrion blanchâtrePlatycnemis latipesD 86
Agrion à larges pattesPlatycnemis pennipes
Coenagrionidae

Naïade aux yeux rougesErythromma najasEN, D
Naïade aux corps vertErythromma viridulum
Petite nymphe au corps de feuPyrrhosoma nymphula
Agrion délicatCeriagrion tenellum
Agrion élégantIschnura elegans
Agrion nainIschnura pumilioNT
Agrion porte-coupeEnallagma cyathigerum
Agrion à long cercoïdesCercion lindenii
Agrion gracieuxCoenagrion pulchellumEN, D
Agrion jouvencelleCoenagrion puella
Agrion de MercureCoenagrion mercurialeN, A 2 , E, D
Agrion mignonCoenagrion scitulumNT, D

Anisoptères


Aeshnidae

Aeschne paisibleBoyeria irene
Aeschne printanièreBrachytron pratenseNT
Anax empereurAnax imperator
Anax napolitainAnax parthenopeVU, D
Aeschne isocèleAnaciaeshna isoscelesEN, D
Aeschne bleueAeshna cyanea
Aeschne affineAeshna affinis
Aeschne mixteAeshna mixtaVU
Gomphidae

Gomphus à crochetsOnychogomphus uncatusD 86
Gomphus à pincesOnychogomphus forcipatus
Gomphus très communGomphus vulgatissimus
Gomphus à pattes jaunesGomphus flavipesN, A 4 , E, CR, D
Gomphus gentilGomphus pulchellus
Gomphus similaireGomphus simillimusNT
Gomphus de GraslinGomphus grasliniN, A 2 , A 4 , V, VU, D
Cordulegasteridae

Cordulégastre anneléCordulegaster boltoniD 86
Cordulidae

Cordulie à corps finOxygastra curtisiiN, A 2 , A 4 , V, NT, D
Cordulie bronzéeCordulia aeneaNT
Epithéca bimaculéeEpitheca bimaculataD 86
Cordulie métalliqueSomatochlora metallicaVU, D 86
Cordulie à corps jauneSomatochlora flavomaculataEN, D
Libellulidae

Libellule écarlateCrocothemis erythraea
Libellule à quatre tachesLibellula quadrimaculata
Libellule dépriméeLibellula depressa
Libellule fauveLibellula fulva
Orthétrum bleuissantOrthetrum coerulescensD 86
Orthétrum brunOrthetrum brunneum
Orthétrum réticuléOrthetrum cancellatum
Orthétrum à stylets blancsOrthetrum albistylum
Sympétrum méridionalSympetrum meridionale
Sympétrum à nervure rougesSympetrum fonscolombiiVU
Sympétrum à côtés striésSympetrum striolatum
Sympétrum vulgaireSympetrum vulgatumCR
Sympétrum noirSympetrum danae
Sympétrum rouge sangSympetrum sanguineum
Leucorrhine à large queueLeucorrhinia caudalisN, A 4, E, CR, D
Leucorrhine à gros thoraxLeucorrhinia pectoralisN, A 2 , A 4, E, CR, D


Back to top
Theo_caramel
Guest

Offline




PostPosted: Mon 25 May - 11:02 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

La libellule:
C ' est un insecte des mares remarquable par la forme étroite et longue des ailes et du corps .
 Le vol:Les libellules peuvent voler très longtemps grâce à la présence du sacs aériens répartis sur tout le corps . L'air contenu dans ces sacs s'échauffe sous l'ardeur du soleil et leur permet de s'élever .
 Il arrive parfois que certaines libellules volent presque sans interruption du matin au soir et elles ne se reposent que la nuit.
La vision:La libellule est dotée de deux énormes yeux à facettes; on en compte jusqu'à trente mille par oeil.
Régime alimentaire:Elles sont très carnassières et détruisent de nombreux autres insectes.

 
 


Back to top
Theo_caramel
Guest

Offline




PostPosted: Mon 25 May - 11:11 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

NOM FRANÇAIS:AGRION ÉLEGANT
NOM ANGLAIS:BLUE-TAILLED DAMSEFLY
NOM LATIN:ICHNURA  ELEGANS
CLASSE: ARTHROPODES INSECTES
ORDRE:ZYGOPTÈRES
FAMILLE:COENAGRIONIDÉS
TAILLE:17 MM




CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES:





FEMELLE:                                                                                                              LES LIBELLULE:
                                                                                                                             
                                                                                                                                LES LIBELLULES  ONT  TROIS   PARTIES  PRINCIPALES
LA FEMELLE POSSÈDE 8 SEGMENTS SOIT VERTS OU BLEUS                    (TÊTE, THORAX  ET ABDOMEN)       
                                          
                                                                                                                                L`ABDOMEN  COMPREND 10 SEGMENTS ABDOMINAUX

                                                                                                                           
                            

                                                                         CARACTÉRISTIQUES SPÉCIALES DE LA LIBELLULE:




LES LIBELLULES POSSÈDENT QUATRE AILES TANDIS QUE LES AUTRES  INSECTES EN POSSÈDENT TOUS DEUX.


HABITAT:

  ON PEUT RETROUVER LA  LIBELLULE

DANS LES MARES PEU PROFONDES OU ÉTANGS HUMIDES.



 REPRODUCTION


LES LIBELLULES PONDENT DANS DES TIGES AQUATIQUES;

L`ORGANE DU MÂLE EST SITUÉ SOUS LE SECOND SEGMENT ABDOMINAL
(VISIBLE)


L`ORGANE FEMELLE EST SITUÉ SOUS LE 8e ET 9e ABDOMINAL
(NON VISIBLE)

IL A TROIS ÉTAPE A L`ÉVOLUTION DE LA LIBELLULE
UN: ŒUF  DEUX: LARVE (APPELÉE PROLARVE)  TROIS: LA LIBELLULE!!




ALIMENTATION

LA PLUPART DES LIBELLULES SONT DES PRÉDATEURS ALORS ILS MANGENT LES INSECTES PLUS PETITS

TANDIS QUE D`AUTRES SONT HERBIVORES

CERTAINES ESPÈCES, EN L`ABSENCE DE NOURRITURE, PEUVENT DEVENIR CANNIBALES



SAVIEZ-VOUS?

LA LIBELLULE  EST UN DES PLUS GROS INSECTES VIVANTS


Back to top
Theo_caramel
Guest

Offline




PostPosted: Mon 25 May - 11:14 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

libellules  [1 de 30] ExhibitPlus

in "Le Guide Entomologique"
Patrice Leraut et Philippe Blanchot
Eds Delachaux & Niestlé 2003

Odonates

1 Exuvie de libellule
2 Cordulegaster boltonii (Donovan), Le Cordulégastre annelé, Cordulegastridae
3 mâle Boyeria irene Fonscolombe
L’Aeschne paisible Aeshnidae
4 mâle Aeshna grandis (Linné), La Grande aeschne,
5 mâle Aeshna cyanea (Müller), L’Aeschne bleue, Aeshnidae
6 mâle Anax imperator Leach, L’Anax empereur
7 mâle Onychogomphus forcipatus (Linné), Le Gomphe à pinces


demoiselles  [2 de 30] ExhibitPlus

in "Le Guide Entomologique"
Patrice Leraut et Philippe Blanchot
Eds Delachaux & Niestlé 2003

Odonates

1 mâle Agrion splendens ancilla Sélys, Le Caloptéryx éclatant, Calopterygidae
2 mâle Lestes sponsa (Hansemann), Le Leste fiancé, Lestidae
3 mâle Lestes dryas Kirby, Le Leste dryade, Lestidae
4 mâle Pyrrhosoma nymphula (Sulzer), La petite nymphe au corps de feu, Coenagrionidae
5 femelle et 8 mâle Agrion haemorrhoidalis (Vander Linden), Le Caloptéryx méditerranéen, Calopterygidae
6 mâle Coenagrion lunulatum (Charpentier), L’Agrion à lunules, Coenagrionidae
7 Erythromma najas (Hansemann), La Naïade à yeux rouges, Coenagrionidae
9 mâle Lestes barbarus (Fabricius), Le Leste sauvage, Lestidae
10 Agrion virgo meridionalis Sélys, Le Caloptéryx vierge, Calopterygidae


Back to top
Theo_caramel
Guest

Offline




PostPosted: Mon 25 May - 11:19 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

fourmilions  [10 de 30] ExhibitPlus

in "Le Guide Entomologique"
Patrice Leraut et Philippe Blanchot
Eds Delachaux & Niestlé 2003

Névroptères

1 Palpares libelloides (Linné), Le Palpares libellule, Myrmeleontidae
2 Distoleon tetragrammicus (Fabricius), Le Fourmilion tétragramme, Myrmeleontidae
3 Acanthaclisis baetica (Rambur), L’Acanthaclisis bétique, Myrmeleontidae



Back to top
Lolane
Guest

Offline




PostPosted: Mon 25 May - 12:28 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

  
  
...

  
...

MERCI TITE SOEUR !!! Je rajoute a ton post excellent 2 tofs à Didou !!! A voir !! La réalité... H4


Back to top
Theo_caramel
Guest

Offline




PostPosted: Mon 25 May - 13:38 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

Les insectes, comme les oiseaux, sont pour la majorité d’entre eux capables de voler. Cependant, la structure des ailes est totalement différente. Chez les oiseaux, les ailes ne sont en fait que les pattes antérieures recouvertes de plumes. Chez les insectes par contre, les ailes sont des organes à part entière fixés sur le thorax au niveau des métamères thoraciques 2 et 3 (respectivement le mésothorax et le métathorax). Ces ailes manquent néanmoins chez tous les juvéniles, les nymphes (où parfois elles existent mais sans être fonctionnelles). Elles sont constituées de deux couches cuticulaires assemblées et soutenues par un ensemble de nervures. Les principales contiennent des trachées, de l’hémolymphe et des fibres nerveuses. Au moment de la mue imaginale, les ailes sont molles et froissées. Les nervures sont alors rapidement remplies d’hémolymphe, ce qui permet de les déployer avant que la cuticule ne durcisse.
Comme pour les pattes où l’appareil buccal, les ailes présentent une spécialisation très développée. Cela conduit à de grandes différences dans leur forme et leur utilisation. Ainsi, l’aptitude au vol rapide et de longue durée s’accompagne d’un développement identique des ailes (où l’ancienne classe des isoptères : [iso] identique et [ptère] aile) afin d’augmenter la surface portante et l’agilité dans le vol. C’est notamment le cas des Odonates (les Libellules - Cf. photo ci-dessous).
Ailes droite antérieure et postérieure de Libellule (Odonate Anisoptère)


Back to top
Theo_caramel
Guest

Offline




PostPosted: Tue 26 May - 14:18 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote




Les libellules survivent dans presque toutes les conditions climatiques terrestres. Ces prédateurs particulièrement doués n’ont quasiment pas évolué depuis 325 millions d’années.
Aériennes, les libellules sont capables de voler à 60km/h. Elles sont également à même de demeurer sous l’eau en embuscade, les machoires acérées, et de tuer leur proie en moins de 25 millisecondes. Parmi les prédateurs, aucun n’atteint leurs capacités.
Les nouvelles technologies permettent enfin de pénétrer dans le monde des libellules…
La diversité des libellules est spectaculaire et magnifique. Leurs couleurs et leurs tailles varient, entre rouge piment ou rouge écarlate, ou bien de 15 millimètres à 16 cm de longueur. Les libellules de la préhistoire étaient de véritables monstres des airs. Des fossiles ont montré que leur envergure pouvait atteindre 70 à 75 cm.
Leur corps est un monument de conception réussie, et leurs aptitudes leur permettent de rester en première position dans le monde des insectes.
A l’aide des dernières techniques de macrophotographie, ce documentaire examine en détail l’anatomie particulièrement spécialisée de la libellule. Le thorax est conçu pour pouvoir supporter des ailes puissantes et des pattes accrocheuses. La tête est composée de six segments différents, y compris des dents incroyablement solides et des yeux adaptés à une vision spectaculaire.
Pour les libellules, la vie est mouvementée. Les jeunes chassent sous l’eau, attaquant même des poissons, puis se transforment de bêtes en belles, une fois adultes. Des guerres de territoire féroces font rage entre les mâles, tandis que les femelles s’exposent aux périls de la ponte des œufs. La menace des oiseaux de proie venus du ciel pèse en permanence…
La vie de la libellule peut être courte et violente, mais certainement jamais morne !


Back to top
Theo_caramel
Guest

Offline




PostPosted: Tue 26 May - 14:49 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote







 





Back to top
Lolane
Guest

Offline




PostPosted: Tue 26 May - 15:47 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

Wouaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !! superbes images ma tite soeur !! Merci infiniment...
Ze t'Aime toi tu sais ! Z13


Back to top
Theo_caramel
Guest

Offline




PostPosted: Tue 26 May - 16:46 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

H4  too my little sister

Back to top
Violette
Guest

Offline




PostPosted: Tue 26 May - 19:49 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

elles sont vraiment très belles ces libellules, je ne savais pas qu'il en existait autant de différentes.. Okay

Back to top
Guest
Guest

Offline




PostPosted: Tue 26 May - 20:31 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

Okay  les filles !
Lolo les tof a didou.. ce sont des demoiselles ! Okay


Back to top
Achille78
Guest

Offline




PostPosted: Sun 31 May - 19:29 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

Merci Theo
Je vais essayer de te trouver les larves de cette bestilole

B29


Back to top
Achille78
Guest

Offline




PostPosted: Sun 31 May - 19:47 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

-Larves de zigoptère du genre Agrion
-l' abdomen est très long et se prolonge par trois palettes bien visible. la tête est grosse avec des yeux proéminents





Origine :http://jeanmarc.club.fr/index.html


Back to top
Theo_caramel
Guest

Offline




PostPosted: Mon 1 Jun - 18:31 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

faut kan meme avouer ke les larves de libellules sont euh ....Comment dire ..... euhhhh ...... tres tres moches hien !!!! Mort de Rire Mort de Rire
Merci mon achille d'avoir su trouver les larvouilles pour compléter B29 H4


Back to top
Violette
Guest

Offline




PostPosted: Mon 1 Jun - 18:36 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

Mort de Rire

Back to top
Achille78
Guest

Offline




PostPosted: Tue 2 Jun - 19:04 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

Mort de Rire

Tu as raison l'exception confirme la règle les bébés pour une fois sont moins beaux que leurs parents
Et en plus c'est carnivore et ça niaque dur. Certaines peuvent manger un alvin.
Je poste quand j'en trouve d'autres.

Minou Minou Minou


Back to top
Theo_caramel
Guest

Offline




PostPosted: Tue 2 Jun - 20:27 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

et dire ke j'ai ces mochetés dans mon bassin Confus  et le  pire c'est ke je sais ce ke c'est Z1 ah au fait aujourd'hui j'ai vu une belle libellule bleu foncée ....Magnifiqueeeeeeeeeeeeeee !!!!! y'apo j'aime les voir voler meme si je sais kelles sont sans pitié Mort de Rire

Back to top
cent.dix
Guest

Offline




PostPosted: Fri 24 Jul - 13:52 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

rire tous les goûts sont dans la nature ! l'air de rien

Back to top
Minie
Guest

Offline




PostPosted: Wed 29 Jul - 13:23 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

Votre acticle est fort interessant Théo personnellement je cotoie regulièrement ces animaux mais je m'en méfie l'un deux m'ayant déjà mordu
merci Théo
Minie


Back to top
Didier
Guest

Offline




PostPosted: Sat 8 Aug - 00:14 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

Didier a écrit :

V'là une petite bébête que j'ai photographié il y a quelques jours...








Didier


Back to top
Theo_caramel
Guest

Offline




PostPosted: Sat 8 Aug - 02:14 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

merciiiiiiiiiiiiiiiii mon tit crapotooooooooooooooooooooooo un régal tes photos

Back to top
Didier
Guest

Offline




PostPosted: Sat 8 Aug - 12:43 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote

tien voilà une demoiselle la photo a été légèrement retravailler!
des demoiselles de petite vertue "néon de bar"

K 2 a redimensionné les photographies de Didier










...


Back to top
Theo_caramel
Guest

Offline




PostPosted: Sat 8 Aug - 14:14 (2009)    Post subject: la libellule Reply with quote



Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Le.Nautile - Partage des Savoirs Forum Index -> HORDE SAUVAGE -> Insectes & Abeilles All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation

Template SG-1 by Dav.bo
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group

... ga(‘set’, ‘&uid’, {}); // Définir l'ID utilisateur partir du paramètre user_id de l'utilisateur connecté. ... http://localhost:8080 https://myproductionurl.www.forum-le-nautile.com (function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','https://www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-51495022-1', 'auto'); ga('require', 'GTM-WGNFT9W'); ga('send', 'pageview');